Vimeo fait l’acquisition de VHX

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Vimeo se positionne désormais comme un plus sérieux joueur de la lucrative industrie de la distribution vidéo sur Internet.

Réputée pour la créativité de son catalogue de créateurs indépendants et son absence de publicité, Vimeo annonce aujourd’hui avoir fait l’acquisition de VHX, une entreprise offrant un service de distribution vidéo par contournement. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

«Comme l’univers de la vidéo continue de se déployer, Vimeo se présente comme le foyer idéal pour la prochaine génération de canaux vidéo “premium” ciblant un public de passionnés à l’échelle internationale.»

Fondée en 2010, VHX est une startup basée à New York qui offre à ses clients les outils nécessaires pour créer leur propre service de distribution vidéo. Concrètement, un client qui fait affaire avec VHX peut y produire un portail vidéo, une application dédiée pour les appareils Android, iOS, Apple TV ou Roku. Les contenus vidéo sont transmis à VHX qui en fait la gestion, et le client à le choix de fonctionner comme elle l’entend (contenu gratuit, vente ou location à la pièce, abonnement selon une mensualité fixe). On propose aussi de seulement exploiter l’infrastructure de VHX par le biais d’un API pouvant être intégré à une application conçue en interne.

C’est essentiellement comme si n’importe qui pouvait lancer son propre Netflix. VHX offre évidemment des statistiques détaillées sur vos utilisateurs et les contenus visionnés. Les frais d’exploitation varient en fonction de la taille du répertoire vidéo (en nombre d’heures) et des tarifs imposés aux utilisateurs par le client (VHX conserve une part de revenus en échange de ses services). Une calculatrice mise à la disposition des internautes permet d’ailleurs d’estimer les revenus potentiels d’une pareille initiative.

«L’industrie de la vidéo en ligne est en pleine expansion, de quelques services traditionnels par abonnement à un monde florissant de canaux de diffusion fondés sur les intérêts», a déclaré Kerry Trainor, PDG de Vimeo. «Comme l’univers de la vidéo continue de se déployer, Vimeo se présente comme le foyer idéal pour la prochaine génération de canaux vidéo premium ciblant un public de passionnés à l’échelle internationale.»

Selon VHX, cette transaction n’aura aucun impact sur son service pour l’instant. À terme, on promet que les applications et les outils de gestion seront perfectionnés. Mais surtout, la diffusion de contenus sera plus stable grâce à l’imposante infrastructure de Vimeo, et les clients de VHX gagneront l’accès à une plus importante audience – soit le bassin de 280 millions d’utilisateurs de Vimeo.

Les dernières nouvelles

On va vous aider à trouver le logement qu’il vous faut!

On va vous aider à trouver le logement qu’il vous faut!

Mises à pied et annulations de projets chez le créateur de Pokémon Go

Mises à pied et annulations de projets chez le créateur de Pokémon Go

Huawei GT 3 Pro : une montre connectée qui sauvera votre sommeil

Huawei GT 3 Pro : une montre connectée qui sauvera votre sommeil

Plus d'actualités

Le studio montréalais de réalité virtuelle Felix and Paul prêt à décoller vers la Lune

Le studio montréalais de réalité virtuelle Felix and Paul prêt à décoller vers la Lune

Huawei Mate Xs 2 : le Galaxy Fold de Samsung dans la mire

Huawei Mate Xs 2 : le Galaxy Fold de Samsung dans la mire

Nintendo entamera une tournée estivale à travers le Canada !

Nintendo entamera une tournée estivale à travers le Canada !

Populaires

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Le «bouclier canadien» vous protégera des cybermenaces

Le «bouclier canadien» vous protégera des cybermenaces

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .