YouTube déploie la messagerie privée sur son application mobile

YouTube vs. Facebook

Bientôt, vous pourrez converser avec un ami directement sur YouTube sans devoir passer par Facebook ou Twitter.

Alors que Facebook rivalise davantage avec YouTube ces jours-ci, notamment par sa promotion plutôt agressive invitant ses utilisateurs à diffuser de la vidéo en direct, YouTube semble vouloir renverser la vapeur en introduisant une fonction qui a des airs de Messenger.

Tandis que nous étions distraits par le lancement de Gboard, le clavier iOS de Google permettant d’utiliser son moteur de recherche sous n’importe quelle application, le magazine Wired rapportait qu’une fonction visant essentiellement le même objectif était progressivement déployée par l’application YouTube sous Android et iOS. L’idée? Partager une vidéo YouTube sans avoir à quitter l’environnement.

youtubechat01youtubechat02

La fonction, surnommée le partage natif, est actuellement disponible que pour un petit pourcentage des utilisateurs de YouTube. Ceux-ci peuvent la propager à leurs amis en les invitant à joindre une conversation. Les interlocuteurs peuvent ainsi clavarder, et même se répondre en se partageant d’autres vidéos. L’historique des conversations est logé à l’intérieur d’un onglet de l’application mobile, et il est possible de basculer d’une conversation à l’autre exactement comme dans n’importe quelle application de messagerie privée.

YouTube n’a toujours rien mentionné publiquement concernant cette fonction.

Bien entendu, l’initiative vise à augmenter le nombre de partages des contenus de YouTube, et même de possiblement élargir son bassin d’utilisateurs, voire les rendre plus actifs. Car si une bonne portion des internautes possèdent un compte Google, et par conséquent un compte YouTube, cela ne signifie pas qu’ils s’assurent d’y être connectés lorsqu’ils y croisent une vidéo provenant d’une source externe ou qu’ils interagissent sur la plateforme.

C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé la directrice de la gestion de produit de YouTube, Shimrit Ben-Yair. Elle a expliqué que la fonction a été développée après que son équipe a émis l’hypothèse qu’une manière native et simplifiée de partager des vidéos YouTube pourrait entraîner une augmentation du nombre de partages. Le gros bon sens, quoi.

YouTube n’a toujours rien mentionné publiquement concernant cette fonction, ni sur son blogue, ni sur son portail de soutien technique. On ignore donc exactement comment elle fonctionne, et encore moins quel est l’échéancier de son déploiement (à savoir si elle est uniquement offerte de manière progressive qu’aux États-Unis ou ailleurs également).