BitTorrent dévoile son application vidéo en pair à pair

BitTorrent Live

En exploitant la connexion de ses utilisateurs de façon bidirectionnelle, BitTorrent promet une diffusion sans coupure ni délai.

Si pour les non initiés, le nom Torrent est synonyme de piratage ou de téléchargement illégal, il faut savoir que le protocole BitTorrent est aussi exploité pour l’échange de fichiers de manière tout à fait légale. L’entreprise éponyme responsable de la gestion de ce protocole a ainsi aujourd’hui annoncé qu’une nouvelle application de vidéo sur demande arrivera cette semaine sur Apple TV, puis cet été pour Android, iOS et OS X.

BitTorrent promet que de nouveaux partenaires viendront intégrer son application au fil du temps.

Nommée BitTorrent Live, l’application proposera à ses utilisateurs de visionner du contenu offert par une douzaine de chaînes de télé et producteurs de contenus web. Parmi ceux-ci, on note la présence du réseau TWiT, propulsé notamment par le populaire podcast This Week in Tech de Leo Laporte. Les autres partenaires couvrent quant à eux un large éventail de spécialités : la boxe, le sport extrême, la santé, la politique, l’actualité, le divertissement, sans oublier la chasse et la pêche.

Si on n’y retrouve aucune chaîne de renom pour le moment, BitTorrent promet que de nouveaux partenaires viendront intégrer son application au fil du temps. Dans un premier temps, tout le contenu sera disponible gratuitement, et lorsque de nouveaux joueurs se manifesteront, divers modèles seront proposés : la vente à la pièce et l’abonnement mensuel.

Les bénéfices et les risques de la décentralisation de BitTorrent

Le secret derrière l’offre de BitTorrent et la garantie d’une diffusion stable repose entièrement sur son protocole pair à pair qui tire profit de la connexion en amont de ses utilisateurs. Que vous soyez familier ou non le principe du P2P, nous vous invitons à regarder cette vidéo produite par The Verge qui vulgarise parfaitement le concept.

Inutile de souligner à quel point une infrastructure aussi puissante que celle de Netflix ou YouTube est excessivement dispendieuse à exploiter. Alors que de déployer un tel service pourrait même causer des maux de tête à Apple, la force du nombre manifestée par le partage de données automatisé des utilisateurs de BitTorrent vient essentiellement éliminer le problème.

L’efficacité de la communication en pair à pair a d’ailleurs été démontrée auparavant avec l’application Popcorn Time, surnommée le Netflix des pirates.

Cependant, l’utilisation de BitTorrent implique une surcharge de votre connexion Internet, et par conséquent un risque de dépasser la limite mensuelle de votre forfait. La formule est simple : si visionner une vidéo sur YouTube impose un téléchargement de 1 Go, cette même vidéo par le biais de BitTorrent vous coûtera 1 Go en téléchargement, et davantage en téléversement – selon la demande pour ce même contenu et la vitesse de votre connexion en amont.

Mais BitTorrent est bien au fait de ce risque, et dans un effort de ne pas provoquer de remous auprès de ses utilisateurs, il y a de fortes chances pour que des paramètres limitant le téléversement soient proposés par l’application.

À noter qu’il est question ici d’une entreprise américaine, et si l’on ne retrouve aucune mention d’une quelconque restriction géographique sur le blogue de l’entreprise, cela ne garantit aucunement que BitTorrent Live sera lancé cette semaine à la fois au Canada ou en Europe.

  • Bernard Ayotte

    Remplaçant de PopCorn Time?

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      En terme de contenu, les deux services n’ont strictement rien à voir entre eux.