Le Japon aura droit à sa mini Famicom

Nostalgie et cie

La Nintendo Classic Mini : Family Computer se présente comme l’équivalent de la NES Classic Edition destiné au marché japonais, mais avec une ludothèque légèrement différente.

Tout porte à croire que la NES Classic Edition (ou la Nintendo Classic Mini) sera excessivement populaire lors de sa sortie sur le marché prévue les 11 et 12 novembre prochain en Amérique du Nord et en Europe. Si le hipster qui sommeille en vous est terrorisé à l’idée de posséder la même chose que tout le monde, peut-être devriez-vous songer à importer la version nipponne de la console miniaturisée que Nintendo a dévoilée aujourd’hui.

Il est intéressant de noter que contrairement à la publicité de sa version occidentale, Nintendo a pris soin d’inclure ici un aperçu du menu permettant de sélectionner le jeu auquel on veut jouer (en plus de présenter des extraits de tous les jeux).

Logiquement, ce menu devrait être identique sur la NES. Des filtres visant à simuler l’image d’un téléviseur CRT devraient donc être accessibles sous l’icône d’engrenage, et des boulets vides semblent représenter un maximum de 4 points de sauvegarde par jeu.

minifamicomscreenshot

L’autre particularité de la Family Computer par rapport à la Nintendo Entertainment System est bien entendu le fait que les manettes y sont attachées. Cette version inclut ainsi deux manettes (alors que notre NES miniature n’en comprend qu’une seule), et puisqu’à l’origine celles-ci pouvaient être rangées sur les côtés de la console, Nintendo n’a eu d’autre choix que d’en réduire légèrement la taille.

Sur la liste des 30 jeux intégrés à cette mini Famicom, 8 sont différents de ceux que propose Nintendo en Amérique du Nord et en Europe.

Enfin, la liste de 30 jeux intégrés à cette mini Famicom diverge de ce qui est proposé pour le marché occidental. On retrouve ainsi Akumajo Dracula (Castlevania), Atlantis no Nazo, Balloon Fight, Donkey Kong, Double Dragon II : The Revenge, Downtown Nekketsu Monogatari (River City Ransom), Dr. Mario, Excitebike, Final Fantasy III, Galaga, Gradius, Ice Climber, Kirby’s Adventure, Makaimura (Ghost ‘n Goblins), Mario Bros., Mario Open Golf, Metroid, Ninja Gaiden, Pac-Man, Rock Man 2 (Mega Man 2), Solomon’s Key, Super Contra (Super C), Super Mario Bros., Super Mario Bros. USA (Super Mario Bros. 2), Super Mario Bros. 3, The Legend of Zelda, Tsuppari Ozumo, Yie Ar King-Fu et Zelda II : The Adventure of Link.

Pour faire simple, les Japonais perdent les jeux Bubble Bobble, Castlevania II : Simon’s Quest, Donkey Kong Jr., Final Fantasy, Kid Icarus, Punch-Out!! Featuring Mr. Dream, StarTropics et Tecmo Bowl. Ils gagnent toutefois Atlantis no Nazo, Downtown Nekketsu Monogatari (River City Ransom), Final Fantasy III (qui n’a rien à voir avec notre version SNES), Mario Open Golf, Solomon’s Key, Super Tamashito Luo, Tsuppari Ozumo et Yie Ar King-Fu.

Bien sûr, qui dit «j’ai commandé une mini Famicom» dit aussi «je ne comprends pas tout ce qui est écrit dans certains jeux». Si vous ne maîtrisez pas le japonais, vous risquez d’avoir de la difficulté à progresser dans Final Fantasy III par exemple.

La Nintendo Classic Mini : Family Computer sera lancé le 10 novembre prochain au Japon, au prix de 5 980¥ (environ 78$ CA ou 53€).

  • Matieu Fortier

    Nintendo of America nous montre le menu dans une nouvelle vidéo parue aujourd’hui https://youtu.be/62bI0zItF6g

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Ah, ça c’est intelligent! Merci du tuyau…