Facebook lance une application pour ses événements

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Après la messagerie, les pages et les groupes, c'est maintenant au tour des événements de Facebook d'obtenir une application mobile dédiée.

Offerte pour l’instant que sous iOS, la nouvelle application fait exactement ce que l’on peut imaginer. Mais si son look rappelle à première vue l’onglet Événements de l’application principale de Facebook, Events est toutefois plus complète.

L’accueil affiche les événements imminents auxquels vous avez été invité selon une présentation digne d’un agenda, suivi de la liste des événements qui intéressent vos amis.

On retrouve aussi une section recherche, qui permet de consulter les événements prévus pour aujourd’hui, demain, ou cette semaine, avec la possibilité de filtrer le contenu par moment de la journée (jour, soir, nuit) ou par catégorie, avec en prime une carte géographique interactive de votre localisation.

facebookeventscalendar

Le troisième onglet présente le calendrier des événements pour lesquels vous avez reçu une invitation ou avez au moins manifesté de l’intérêt. Cette section permet d’ailleurs de synchroniser les calendriers d’autres services comme Google ou Apple afin de vous assurer de vos disponibilités. C’est également à partir de cet endroit que vous pouvez créer des événements Facebook, ou simplement ajouter un rendez-vous à votre agenda.

Si pour le moment Events ne permet pas d’acheter des billets de spectacles, il y a fort à parier que les ingénieurs de Facebook travaillent sur cette fonction.

Enfin, le quatrième onglet vous permet de gérer vos calendriers, notifications, la ville à privilégier (logiquement, l’endroit où vous résidez), ou d’activer les catégories qui vous intéresse le plus.

Pourquoi Facebook a-t-elle choisi de lancer une autre application autonome? Aux dires de l’entreprise, «plus de 100 millions de personnes utilisent les événements Facebook pour découvrir ce qu’ils peuvent faire avec leurs amis», et manifestement, ces utilisateurs représentent un marché potentiellement lucratif.

Car, comme le soulève notamment The Verge, si pour le moment Events ne permet pas d’acheter des billets de spectacles, il y a fort à parier que les ingénieurs de Facebook travaillent sur cette fonction.

À noter que pour l’instant, Events n’est offert que pour les utilisateurs résidant aux États-Unis. Toutefois, vous pouvez facilement ouvrir un nouveau compte iTunes à partir de l’App Store américain si vous souhaitez la télécharger immédiatement. Nous pouvons confirmer que l’application fonctionne parfaitement même au Canada, bien qu’elle soit offerte qu’en anglais.

Bien entendu, une version Android est également en chantier, et Facebook promet qu’elle sera lancée sous peu.

Les dernières nouvelles

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Plus d'actualités

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Est-ce que ChatGPT pourrait mettre fin à la bureaucratie?

Est-ce que ChatGPT pourrait mettre fin à la bureaucratie?

Apple lance des nouveaux Mac Mini et MacBook Pro à processeur M2

Apple lance des nouveaux Mac Mini et MacBook Pro à processeur M2

Populaires

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .