Twitter dévoile par erreur un outil pour faire taire certains tweets

À surveiller

Une fonction permettant de masquer des messages comportant certains mots est apparue par accident ce weekend sous la version iOS de Twitter.

Vous croyez que Safia Nolin avait le droit de parler et de s’habiller comme elle le voulait lors du dernier Gala de l’ADISQ, et ne pouvez plus endurer les tweets et retweets des messages et articles les plus minables à son sujet? Si c’est le cas, Muted words sera bientôt la fonction idéale pour vous.

Cette fonction, que certains décrivent comme de la censure volontaire, était temporairement accessible dimanche dernier sous iOS, suscitant une horde de témoignages sur la plateforme concernée. Une source fiable a admis à The Next Web que la fonction a été activée accidentellement, et que son implantation devrait avoir lieu dans une prochaine version de Twitter pour Android et iOS.

La fonction Muted words permet à l’utilisateur de déterminer une liste noire de mots qu’il ne souhaite pas voir sur Twitter. Une fois celle-ci activée, les messages incluant les mots indésirables disparaîtront de son fil d’actualité, et possiblement même des résultats de recherche.

À noter que cette fonction se distingue de la fonction Mute (ou Masquer) introduite en mai 2014. En effet, si leurs vocations sont similaires, l’effet de la nouvelle fonction aura vraisemblablement un plus grand impact.

Il est intéressant de faire le parallèle entre ce nouvel outil et les récentes déclarations de Twitter. La semaine dernière, l’entreprise a mentionné qu’elle comptait bientôt exploiter l’apprentissage machine pour centrer davantage l’expérience des utilisateurs sur des sujets communs. On peut ainsi imaginer que Twitter pourrait potentiellement masquer non seulement les messages comprenant une série de mots précis, mais également leurs dérivés.