All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La fonction Cheering de Twitch a recueilli près de 6 millions en 2016

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Twitch, le service de diffusion spécialisé en jeu vidéo d'Amazon, a manifestement connu une très bonne année 2016.

Selon le bilan annuel des activités du service pour l’an dernier, les diffuseurs sur Twitch ont cumulé un total de 590 millions de Bits – la devise utilisée par la nouvelle fonction Cheering, le système de la plateforme visant à encourager le joueur en action.

En employant ces Bits selon une échelle préétablie, un utilisateur peut faire en sorte que son commentaire soit accentué et affiché plus longtemps dans le module de clavardage d’une diffusion. Lorsque le nombre de Bits utilisé par le commentaire répond aux exigences de certaines chaînes, le message en question peut se retrouver affiché ou lu par une voix de synthèse lors de la partie en cours, incitant souvent le diffuseur à réagir au message ainsi transmis.

Un aperçu de l'utilisation des Bits sur Twitch.
Un aperçu de l’utilisation des Bits sur Twitch.

Comme vous l’avez sans doute deviné, cette forme d’encouragement est également transactionnelle. Les utilisateurs doivent acheter ces Bits, offerts en divers ensembles – 1,40$ CA pour 100, 7$ CA pour 500, 19,95$ CA pour 1 500, 64,40$ CA pour 5 000, 126$ CA pour 10 000, et enfin 308$ CA pour 25 000.

Il y a fort à parier que les montants générés par la fonction Cheering seront significativement plus élevés une fois qu’elle sera officiellement déployée par Twitch.

Ainsi, les 590 millions de Bits reçus de la sorte par les diffuseurs représentent approximativement 5,9 millions de dollars US en dons. À noter que cette somme n’est accessible que pour les 17 000 partenaires Twitch participants à la mise à l’essai. Lorsque ce système d’encouragement deviendra accessible à l’ensemble des utilisateurs, il y a fort à parier que les montants qu’il générera seront significativement plus élevés.

Parmi les autres statistiques intéressantes observées par Twitch, ses spectateurs ont regardé un total de 292 milliards de minutes, alors que sa communauté de diffuseurs s’est constituée de 2,2 millions de joueurs.

Les utilisateurs ont échangé un total de 14,2 milliards de messages publics, 153 millions de messages privés, et l’émote le plus utilisé de la plateforme a été – sans grande surprise – Kappa, à 413 millions de reprises.

Pour connaître l’ensemble des statistiques résumant l’année 2016 sur Twitch, nous vous invitons à consulter la rétrospective interactive du service.

Vidéo récente
- Actualités

La NASA prévoit d'explorer Mars à l'horizon 2033

Les dernières nouvelles

Apple Music, Tidal, Spotify… Quelle offre de streaming musical choisir ?

Apple Music, Tidal, Spotify… Quelle offre de streaming musical choisir ?

Branchez-vous -
Lexend, la nouvelle police de Google pour améliorer la lisibilité

Lexend, la nouvelle police de Google pour améliorer la lisibilité

Branchez-vous -
Gamescom 2019 : Google annonce 11 nouveaux jeux sur Stadia

Gamescom 2019 : Google annonce 11 nouveaux jeux sur Stadia

Branchez-vous -

Plus d'actualités

EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

Branchez-vous -
Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Branchez-vous -
La mission ExoMars 2020 reportée à cause d’un problème technique

La mission ExoMars 2020 reportée à cause d’un problème technique

Branchez-vous -

Populaires

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Branchez-vous -
Mozilla : Firefox va changer de nom

Mozilla : Firefox va changer de nom

Branchez-vous -
Sous Android, Google se débarrasse des mots de passe sur certains sites

Sous Android, Google se débarrasse des mots de passe sur certains sites

Branchez-vous -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .