Nintendo confirme avoir corrigé le problème de connexion de la Joy-Con gauche

Nintendo Switch

L’entreprise a admis que l’origine du problème de connexion de la Joy-Con gauche a bel et bien été causée en usine.

«Une variation dans la chaîne d’assemblage a entraîné des interférences de signaux sans fil avec un petit nombre de Joy-Con gauche», a déclaré un porte-parole de Nintendo. «Dorénavant, ce ne sera plus un problème puisque la source de cette variation a été éliminée à l’usine.»

«Dorénavant, ce ne sera plus un problème puisque la source de cette variation a été éliminée à l’usine.»

La nouvelle survient après la parution d’un article de CNET dans lequel on rapportait que Nintendo avait réparé une Joy-Con défectueuse à l’aide d’un cube de mousse isolante ayant pour objectif de réduire les interférences de signaux RF. Dans ses remarques, le journaliste Sean Hollister à laisser entendre que la mousse semblait avoir été logée sur l’antenne, et qu’il était possible qu’elle permette aussi d’empêcher qu’un câble traversant cette portion touche à celle-ci.

Rappelons que le problème n’est pas présent dans la Joy-Con droite, qui bénéficie d’une antenne séparée du circuit électrique étant donné qu’elle intègre un capteur infrarouge, contrairement à la Joy-Con gauche.

Dans sa déclaration, Nintendo a également précisé qu’elle offrait des réparations gratuites selon un délai d’exécution d’une semaine pour les consommateurs qui ont observé des problèmes de connexion avec leur manette. Si c’est votre cas, communiquez avec le service à la clientèle de Nintendo.