All time Nerds BetterBe Carrières

Nintendo veut limiter les microtransactions dans ses jeux mobiles

Par Branchez-vous – le dans Actualités, Jeux vidéo

Une décision tout de même étonnante de la part de Nintendo!

Quand des studios développent des jeux mobiles, c’est souvent pour se faire de l’argent et se remplir les poches. Effectivement, les jeux rapportent beaucoup de nos jours, grâce notamment aux achats intégrés et aux microtransactions. Du côté des joueurs, la somme à payer peut être minime, mais pour les développeurs de jeux, des revenus s’élevant à des millions de dollars sont à la clé. Mais curieusement, ce ne serait pas le cas de Nintendo!

Nintendo se dresse contre les microtransactions dans les jeux mobiles

Le géant japonais ne serait pas pour les microtransactions. D’après un rapport de The Wall Street Journal, la firme ne veut pas qu’on demande trop d’argent aux joueurs. Ainsi, certains studios partenaires de Nintendo auraient reçu la consigne de limiter les microtransactions ainsi que les montants dépensés dans ses jeux mobiles. L’info viendrait d’un agent de CyberAgent, l’éditeur du célèbre jeu mobile Dragalia Lost. Bien évidemment, cette politique ne convient pas trop à ce dernier ni à certains autres partenaires de la firme japonaise, d’ailleurs. «Nintendo n’est pas intéressé par de gros revenus réalisés par un seul jeu mobile. Si nous avions géré le jeu seul, nous en aurions tiré bien davantage», explique-t-il au média américain.

En effet, beaucoup de développeurs aimeraient profiter pleinement des revenus générés par les jeux mobiles, mais Nintendo semble leur mettre un bâton dans les roues. Le positionnement de ce dernier est toutefois bien différent! «Nous discutons de nombreux aspects, pas uniquement les paiements, pour offrir une expérience de grande qualité aux clients», a déclaré la société dans un communiqué.

Pour information, Nintendo ne s’est lancé dans les jeux mobiles que récemment. L’éditeur japonais compte déjà pas mal de titres à son actif et prévoit même augmenter le nombre de jeux mobiles développés et proposés chaque année. Cependant, sa motivation ne semble pas se trouver dans le gain d’argent avec les achats intégrés et les microtransactions, mais plutôt dans la promotion des licences sur console.

Quoi qu’il en soit, si Nintendo a pris cette décision, c’est inévitablement parce qu’elle lui est profitable d’une certaine manière!

Continuez votre lecture

Nintendo gagne 350 millions de dollars grâce aux jeux sur smartphone!

Nintendo gagne 350 millions de dollars grâce aux jeux sur smartphone!

Branchez-vous -
Nintendo prépare un jeu mobile de The Legend of Zelda

Nintendo prépare un jeu mobile de The Legend of Zelda

Laurent LaSalle -
Nintendo Switch: les jeux 2018 les plus téléchargés

Nintendo Switch: les jeux 2018 les plus téléchargés

Branchez-vous -
Twitch aura sa boutique de jeux téléchargeables au printemps

Twitch aura sa boutique de jeux téléchargeables au printemps

Laurent LaSalle -
En coulisse, les acteurs de l’industrie savent pourquoi les jeux vidéo sont si chers

En coulisse, les acteurs de l’industrie savent pourquoi les jeux vidéo sont si chers

Alexis Le Marec -
Nintendo se lance dans les jeux pour téléphones et tablettes

Nintendo se lance dans les jeux pour téléphones et tablettes

Laurent LaSalle -
Les jeux téléchargeables de la Nintendo Switch ne peuvent être installés que sur une console à la fois

Les jeux téléchargeables de la Nintendo Switch ne peuvent être installés que sur une console à la fois

Laurent LaSalle -
Nintendo prévoit des jeux mobiles de Fire Emblem et Animal Crossing

Nintendo prévoit des jeux mobiles de Fire Emblem et Animal Crossing

Laurent LaSalle -
Nintendo porte Zelda: Link’s Awakening sur Switch!

Nintendo porte Zelda: Link’s Awakening sur Switch!

Branchez-vous -
Avec la Switch, Nintendo balance tout par la fenêtre

Avec la Switch, Nintendo balance tout par la fenêtre

Laurent LaSalle -
Star Wars Battlefront, le grand trouble dans la Force

Star Wars Battlefront, le grand trouble dans la Force

Hugo Prévost -
Jeux PC : 2016, l’année de toutes les folies

Jeux PC : 2016, l’année de toutes les folies

Hugo Prévost -
Ramener les jeux multijoueurs d’entre les morts

Ramener les jeux multijoueurs d’entre les morts

Hugo Prévost -
Nintendo et DeNA : Se diversifier pour survivre

Nintendo et DeNA : Se diversifier pour survivre

Mathieu Ménard -
Fortnite: Epic Games perd 48% de son chiffre d’affaire en 1 mois

Fortnite: Epic Games perd 48% de son chiffre d’affaire en 1 mois

Branchez-vous -

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.