Nintendo veut limiter les microtransactions dans ses jeux mobiles

Par Branchez-vous – le dans Actualités, Jeux vidéo

Une décision tout de même étonnante de la part de Nintendo!

Quand des studios développent des jeux mobiles, c’est souvent pour se faire de l’argent et se remplir les poches. Effectivement, les jeux rapportent beaucoup de nos jours, grâce notamment aux achats intégrés et aux microtransactions. Du côté des joueurs, la somme à payer peut être minime, mais pour les développeurs de jeux, des revenus s’élevant à des millions de dollars sont à la clé. Mais curieusement, ce ne serait pas le cas de Nintendo!

Nintendo se dresse contre les microtransactions dans les jeux mobiles

Le géant japonais ne serait pas pour les microtransactions. D’après un rapport de The Wall Street Journal, la firme ne veut pas qu’on demande trop d’argent aux joueurs. Ainsi, certains studios partenaires de Nintendo auraient reçu la consigne de limiter les microtransactions ainsi que les montants dépensés dans ses jeux mobiles. L’info viendrait d’un agent de CyberAgent, l’éditeur du célèbre jeu mobile Dragalia Lost. Bien évidemment, cette politique ne convient pas trop à ce dernier ni à certains autres partenaires de la firme japonaise, d’ailleurs. «Nintendo n’est pas intéressé par de gros revenus réalisés par un seul jeu mobile. Si nous avions géré le jeu seul, nous en aurions tiré bien davantage», explique-t-il au média américain.

En effet, beaucoup de développeurs aimeraient profiter pleinement des revenus générés par les jeux mobiles, mais Nintendo semble leur mettre un bâton dans les roues. Le positionnement de ce dernier est toutefois bien différent! «Nous discutons de nombreux aspects, pas uniquement les paiements, pour offrir une expérience de grande qualité aux clients», a déclaré la société dans un communiqué.

Pour information, Nintendo ne s’est lancé dans les jeux mobiles que récemment. L’éditeur japonais compte déjà pas mal de titres à son actif et prévoit même augmenter le nombre de jeux mobiles développés et proposés chaque année. Cependant, sa motivation ne semble pas se trouver dans le gain d’argent avec les achats intégrés et les microtransactions, mais plutôt dans la promotion des licences sur console.

Quoi qu’il en soit, si Nintendo a pris cette décision, c’est inévitablement parce qu’elle lui est profitable d’une certaine manière!

Les dernières nouvelles

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Plus d'actualités

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.