All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

4Chan : une lettre du tueur de Christchurch, écrite en prison, publiée sur le site

Par Matthieu Carlier – le dans Actualités

Brenton Tarrant, accusé d’avoir tué 51 personnes dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a réussi à faire parvenir une lettre sur la plateforme 4Chan. L’Australien de 28 ans est pourtant privé de toute communication avec l’extérieur : internet, télévision, journaux et radio.

La lettre de six pages a néanmoins été publiée hier sur le forum polémique, grâce à des utilisateurs partageant les mêmes idées d’extrême-droite que le présumé tueur et l’autorisation d’écrire des lettres dans les prisons néo-zélandaises.

De Christchurch à 4Chan

Début 2019, Brenton Tarrant avait diffusé en direct sur Facebook le meurtre au fusil automatique de 51 personnes dans deux mosquées de Christchurch. Un acte qui avait grandement choqué par son ampleur, sa cruauté et ses bases extrémistes et islamophobes. Néanmoins, l’Australien a plaidé non coupable de ses 51 accusations de meurtre, 40 accusations de tentative de meurtre et une accusation de terrorisme.

La lettre publiée sur 4Chan est adressée à un certain Alan, basé en Russie. S’il déclare ne pas pouvoir trop s’étendre sur ses idées politiques, sous peine de confiscation, Tarrant déplore néanmoins le futur de l’Europe. On peut aisément deviner qu’il fait référence à l’immigration et à ce qu’il a plusieurs fois appelé «le Grand Remplacement» (le manifeste publié par le tueur avant le massacre faisait explicitement référence au thème de l’immigration et de la supériorité raciale blanche, tout en rendant hommage à Donald Trump).

La lettre salue aussi la Russie et évoque des photos prises lors du séjour de Tarrant à Moscou et Saint-Pétersbourg. Il y salue aussi Platon, les théories de l’évolution de Richard Dawkins et de Carl Jung, ainsi que le britannique Oswald Mosley, qui a fondé les chemises noires dans les années 1930 et soutenu Adolph Hitler. Et l’auteur de la lettre de conclure en exhortant ses ouailles à remplir «leur devoir envers leur peuple» (on comprendra quel peuple).

Écrite par «un enfant en bas âge»

Petite note humoristique : des utilisateurs de 4Chan ont douté de l’authenticité de la lettre, qui, selon eux, aurait été écrite par «un enfant en bas âge». Mais des responsables de la prison où est incarcéré Brenton Tarrant ont confirmé la véracité de la lettre

D’autres utilisateurs ont quant à eux salué la lettre et exprimé leur volonté d’écrire au tueur présumé. «Je voudrais le remercier pour ce qu’il a fait», écrit notamment l’un d’entre eux. Si un autre forum, 8Chan, a été pointé du doigt pour avoir offert une plateforme d’expression aux derniers auteurs de tueries de masse (notamment celui d’El Paso), on voit que 4Chan n’est pas loin derrière.

La prison de Brenton Tarrant a d’ores et déjà indiqué réexaminer ses régulations quant à la communication du prisonnier.

Les dernières nouvelles

Google Photos et la confidentialité : pourquoi vous ne devriez pas négliger ce que vos clichés révèlent ?

Google Photos et la confidentialité : pourquoi vous ne devriez pas négliger ce que vos clichés révèlent ?

Test de Pokémon Sword/Shield : encore bien du plaisir à tous les attraper !

Test de Pokémon Sword/Shield : encore bien du plaisir à tous les attraper !

Test du jeu Death Stranding

Test du jeu Death Stranding

Plus d'actualités

Amazon Music désormais gratuit sur Android, iPhone et Fire TV

Amazon Music désormais gratuit sur Android, iPhone et Fire TV

Xiaomi se lance dans les liseuses avec la Xiaomi Mi Reader

Xiaomi se lance dans les liseuses avec la Xiaomi Mi Reader

PS5 : Un brevet dévoilerait les manettes DualShock 5

PS5 : Un brevet dévoilerait les manettes DualShock 5

Populaires

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Matthieu Carlier

Fasciné par l'exploration des possibles et l'innovation technologique, Matthieu a prêté sa plume à plusieurs médias sur le vieux et le nouveau continent. Diplômé en Littérature, il est aussi l'auteur du roman "Le Cortège des Épileptiques".
Phrase préférée : "Meuh non elle est pas brûlée, ma quiche au saumon".