Edward Snowden sera conférencier à SXSW (en vidéoconférence)

L'un des fugitifs les plus recherchés d'Amérique parlera de l'impact de la cybersurveillance sur la communauté connectée.

Officiellement annoncé ce matin sur le blogue du festival South By Southwest, le rendez-vous annuel des amateurs de musique et de nouveaux médias, la conférence intitulée A Virtual Conversation with Edward Snowden se déroulera le 10 mars prochain à 11h00 CST (12h00 HNE ou 18h00 HEC).

La discussion sera axée sur l’impact des efforts d’espionnage de la NSA sur la communauté technologique, et les façons dont la technologie peut aider à nous protéger de la surveillance de masse.

Snowden échangera avec Christopher Soghoian, technologue principal de l’Union américaine pour les libertés civiles, l’association à but non lucratif dont la mission est de défendre et préserver les droits et libertés individuelles conférés par la Constitution des États-Unis. La discussion sera axée sur l’impact des efforts d’espionnage de la NSA sur la communauté technologique, et les façons dont la technologie peut aider à nous protéger de la surveillance de masse.

Comme la majorité des conférences importantes du volet interactif de SXSW, cette conférence sera retransmise en direct sur le site de l’événement. Comme le soulève le blogue Venture Beat, puisque l’ACLU sera modératrice de la discussion, on ne doit pas s’attendre à beaucoup de débats sur la question.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Emulateur Delta
Jeux vidéo

L’émulateur Delta est désormais disponible !

L’émulateur Delta est désormais disponible sur l’App Store d’Apple, offrant aux amateurs de jeux rétro une solution pour jouer à leurs titres préférés sur iPhone.

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.