Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

La plus récente mise à jour de Messenger comprend la fonction d'envoyer et de recevoir des messages chiffrés de bout en bout, qui peuvent être éphémères au besoin.

Alors qu’on apprend aujourd’hui que le tant attendu dark mode de Facebook Messenger est enfin arrivé, il ne faudrait tout de même pas oublier cette autre fonction vraiment géniale qui est sortie il y a quelques années, mais dont encore trop de gens ignorent l’existence!

Mise à l’essai depuis juillet 2016, la fonction Conversations secrètes est arrivée sans tambour ni trompette dans la plus récente version de l’application mobile Messenger pour Android et iOS. Il s’agit d’un mode de communication parallèle à la messagerie de base dans lequel l’utilisateur doit basculer pour en bénéficier.

Concrètement, une fois la nouvelle application installée, votre téléphone devient le seul appareil pouvant recevoir les conversations secrètes de vos contacts, et par conséquent le seul appareil à pouvoir les transmettre.

Cette restriction réduit ainsi le risque que quelqu’un d’autre puisse épier vos échanges en «empruntant» par exemple votre tablette ou PC. Vous pouvez bien sûr choisir qu’un autre de vos appareils soit votre principal outil de communication.

La nouvelle fonction utilise le protocole de chiffrement Signal, développé par Open Whisper Systems, et salué par la communauté des spécialistes de sécurité.

Pour utiliser la fonction, vous devez cliquer sur le nom de votre interlocuteur à partir d’une conversation sur Messenger pour accéder aux paramètres de cette conversation et choisir l’option Conversations secrètes, ou choisir l’option Secret affichée dans le coin supérieur droit lors de la rédaction d’un nouveau message. Seules les personnes qui ont la plus récente version de Messenger pourront participer à une conversation secrète avec vous.

Avant de transmettre un message dans une conversation secrète, il est possible de lui attribuer une durée de vie par le biais de l’icône de minuteur : 5, 10 ou 30 secondes, 1, 5, 10 ou 30 minutes, 1, 6 12 ou 24 heures. Une fois cette limite établie, elle sera employée par défaut à tous vos prochains messages, autocollants, images transmises, à moins que vous changiez ce paramètre – exactement comme les paramètres de confidentialité de vos statuts Facebook.

Lorsque l’échéance arrive à terme, le message disparaît à vos yeux, et aux yeux de l’interlocuteur. Il est important de souligner toutefois que le décompte ne démarre que lorsque le message est vu. Par exemple, si votre ami prend 3 heures avant de visiter une conversation secrète pour voir votre message éphémère de 10 secondes, celui-ci restera dans son appareil pendant 3 heures et 10 secondes.

Il est aussi intéressant de préciser que la notification liée à la réception d’un message secret est volontairement vague. Messenger vous avisera simplement que «quelqu’un vous a envoyé un message».

Selon l’entreprise, ce message demeurera indéchiffrable pour Facebook et pour tout serveur intermédiaire l’ayant relayé. Comme le souligne ce matin le magazine Wired, la fonction utilise le protocole de chiffrement Signal, développé par Open Whisper Systems, et salué par la communauté des spécialistes de sécurité. Il s’agit du même protocole employé par WhatsApp et la nouvelle application Allo de Google.

À noter que vos conversations secrètes apparaîtront en double sur la page d’accueil de Messenger, et seront identifiées par l’icône d’un cadenas sur fond noir juxtaposée sur la photo de profil de votre interlocuteur.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Xbox Partner Preview
Jeux vidéo

Une mise à jour pour la Xbox

La dernière mise à jour d’avril pour les consoles Xbox est désormais en cours de déploiement, offrant aux utilisateurs des améliorations significatives dans divers domaines.

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.