Microsoft offre 250$ pour votre vieux PC, et 350$ si c’est un Mac

Une nouvelle campagne promotionnelle visant à inciter l'achat de nouveaux PC a été mise en branle par Microsoft.

Et pour une fois, il ne s’agit pas d’une offre exclusivement réservée aux États-Unis – le Canada et la France étant des territoires qui peuvent également en bénéficier.

Soulignons que le rabais n’est pas appliqué lors de l’achat.

Si vous achetez un ordinateur qualifié d’une valeur de plus de 779$ (ou 349€) à partir du Microsoft Store d’ici le 20 octobre prochain, un rabais de 250$ (ou 50€) vous sera transmis si vous expédiez votre PC portable ou tout-en-un, ou 350$ (100€) si c’est un iMac ou un MacBook.

Bien entendu, l’idée derrière cette campagne est claire : pousser les consommateurs à adopter Windows 10.

L’ordinateur d’échange doit être âgé d’un maximum de 6 ans, être fonctionnel, et être équipé d’un écran d’au moins 11,6 pouces. À noter que cette offre n’est pas applicable aux produits provenant de l’extérieur du pays du participant.

Enfin, comme beaucoup d’offres similaires, notons que le rabais n’est pas appliqué lors de l’achat : il vous faut d’abord acheter le produit, remplir un formulaire, puis expédier l’appareil avant de recevoir votre récompense dans les 28 jours suivant la validation de votre demande. De plus, le bouton Achetez votre produit du site promotionnel mène à une section du Microsoft Store où certains PC non éligibles sont affichés.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Battlefield
Jeux vidéo

Incertitudes autour de Battlefield 7

La saga Battlefield connaît des remous ces derniers temps. Si Battlefield 2042 a suscité un regain d’intérêt en octobre 2023 avec son plus gros pic

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.