Playstation supprime 900 postes

Playstation

Sony Interactive Entertainment (Playstation) a annoncé aujourd’hui une restructuration majeure avec la suppression de près de 900 postes. Un chiffre correspondant à près de 8 % de ses effectifs dans le monde. Une décision qui affecte des employés dans plusieurs départements de l’entreprise dont les studios de développement.

A cet effet, le président et PDG, Jym Ryan a déclaré que cette triste décision était nécessaire afin de préparer l’entreprise à l’évolution de l’industrie. Il a ainsi souligné l’importance de donner les meilleures expériences de jeu tout et répondre aux attentes des développeurs et des joueurs.

Cette restructuration entraînera ainsi la fermeture du studio London Studio, des réductions au sein de Firesprite studio et des ajustements dans diverses fonctions au Royaume-Uni. L’entreprise annonce également que la période de consultation avant toute décision définitive variera en fonction des législations locales.

Jim Ryan a exprimé sa gratitude envers les employés impactés tout en soulignant que ceux qui quitteront SIE le feront avec tout le respect et la reconnaissance pour leurs contributions.

Au final, cette restructuration témoigne des défis auxquels est confrontée l’industrie du jeu vidéo dont Playstation. Elle souligne également la nécessité pour les entreprises de s’adapter afin de demeurer compétitives dans un environnement en constante évolution.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Xbox Partner Preview
Jeux vidéo

Une mise à jour pour la Xbox

La dernière mise à jour d’avril pour les consoles Xbox est désormais en cours de déploiement, offrant aux utilisateurs des améliorations significatives dans divers domaines.

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.