Huawei Watch GT 4, Polar Vantage V3, et l’éléphant dans la pièce

Ceci n’est pas un face-à-face formel. C’est la démonstration que les fabricants de montres connectées perdent la bataille face à Apple.

Pour Huawei, c’est évidemment compliqué de rivaliser à armes égales avec l’Apple Watch, dans les marchés où ses téléphones ne sont pas vendus. Le fabricant chinois offre en Asie et dans certains pays d’Europe les mêmes services connectés et les mêmes applications mobiles que ses rivaux américains Apple et Google, mais chez nous, ils ne fonctionnent.

Si bien que ses montres connectées, qui elle sont bel et bien vendues au Canada, en souffrent grandement. 

Huawei Watch GT 4

La plus récente de ces montres est la Watch GT 4, une élégante montre offerte en deux versions : un modèle plus urbain de 41 mm est accompagné d’un modèle plus costaud de 46 mm.

Les deux sont animées par le logiciel maison de Huawei, Harmony OS. Celui-ci est basé sur Android, mais ne comprend pas les services Google. Il se rabat sur l’App Gallery de Huawei pour offrir quelques applications tierces déjà connues chez nous, comme Komoot, pour aider à faire le suivi de son activité physique. Au moins, ses capteurs sont ultra précis, même s’ils n’ont pas changé par rapport à la Watch GT 3.

Huawei lui-même ajoute des applications de suivi d’activité, du sommeil, de la météo, et même de la navigation GPS. En revanche, pas de paiement sans contact avec la montre, ni de service musical en continu. Pour écouter de la musique à partir de la montre, il faut y déposer des fichiers qu’on possède sur son téléphone. C’est lent, long, et fastidieux.

En revanche, on peut recevoir les alertes, via l’application Huawei Santé qu’on trouve sur l’App Store d’Apple, du côté de l’iPhone, et sur le site web de Huawei, du côté d’Android. Les applications Huawei ne figurent pas sur le Play Store de Google.

On peut aussi contrôler la lecture musicale de son téléphone. On peut par ailleurs procéder à des appels en mode mains libres quand la montre et le téléphone sont connectés via Bluetooth. Son autonomie est de quatre à six jours d’une utilisation normale, avec GPS et tout.

Pour une montre vendue au prix de l’Apple Watch SE, soit 330$, c’est bien, mais ce n’est malheureusement pas assez. Il manque de connectivité avec les plateformes de santé plus populaires au pays, comme Strava, et des applications tierces additionnelles, comme Spotify ou un portefeuille numérique.

Polar Vantage V3

Pour Polar, la Vantage V3 est une importante mise à jour par rapport à la Vantage V2. Polar espère attirer les sportifs qui regardent du côté de Garmin, qui a une gamme étendue de montres connectées.

Son écran AMOLED tout rond de 1,4 pouce de diagonale est lumineux et coloré. On peut y voir clairement les données d’activité physique, ou les alertes poussées par son téléphone. On peut y personnaliser le cadran pour afficher l’heure en différentes couleurs, mais ça demeure limité.

Les capteurs sont nettement améliorés. Polar a aussi fait de la place dans la mémoire de la montre pour y stocker des cartes très détaillées d’à peu près toutes les régions du globe. Le seul hic est que c’est assez compliqué merci de se retrouver sur cette carte quand on passe en mode hors ligne, sans son téléphone.

On peut afficher à l’écran son rythme cardiaque, le niveau d’oxygène dans le sang, la température de sa peau, notamment. La montre offre ensuite des conseils de récupération, après un exercice, ce qui est utile.

L’interface de la Vantage V3 ressemble à celle d’une montre Wear OS, le système que Google utilise notamment sur sa Pixel Watch. Mais on n’y trouve pas d’applications tierces, ni de fonctions de connectivité comme la lecture musicale ou le paiement sans contact.

En 2023, une montre connectée pour la course qui ne permet pas d’écouter de la musique sans avoir un téléphone dans la poche, même si ce n’est pas indispensable, il semble que ce soit quand même la moindre des choses. Au moins, son autonomie d’une semaine est irréprochable.C’est donc une montre spécialisée de très bonne qualité que Polar propose, mais à 880$, elle est malheureusement incomplète, si on la compare à des modèles plus connectés signés Apple, Garmin ou Samsung.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Jeux vidéo

Deux jeux Xbox bientôt disponibles sur Nintendo Switch

Deux jeux auparavant exclusifs à Microsoft feront bientôt leur apparition sur la console Nintendo Switch, marquant un tournant significatif dans l’industrie du jeu vidéo. Le

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.