Le Chromebook de Toshiba

Banc d'essai

Exclusif

Les Chromebook sont parmi nous depuis quelques années, sous différentes formes, et provenant de plusieurs manufacturiers. Lors de mon premier test d’un Chromebook, j’ai été assez déçu. Mais c’était au tout début des Chromebook, alors vérifions si Toshiba me laissera une meilleure impression.

Avant toute chose, il faut savoir que les produits Chromebook sont généralement très abordables. Leurs prix varient de 200$ à 350$, à l’exception du Chromebook Pixel de Google qui est affiché à plus de 1 300$. Le Chromebook de Toshiba quant à lui se vend 350$. Il va de soi qu’avec un tel prix, on ne peut pas le comparer à un ordinateur portable comme le MacBook Pro avec écran Retina.

Avec Windows XP qui vient de prendre sa retraite, je vois très facilement une grande opportunité pour les Chromebook et Chromebox de remplacer ces vieux appareils par un produit solide et abordable.

Design

Les Chromebook sur le marché sont généralement offerts avec un écran de 11 pouces, mais cette année, Samsung, HP et Toshiba essaient de nouveaux formats variant entre 13 et 14 pouces sous différents ratios d’affichage.

Le Chromebook de Toshiba est un portable de 13 pouces entièrement fait de plastique pour conserver le prix le plus bas possible. Le format de 13 pouces est beaucoup plus agréable que les autres appareils plus petits que j’ai eu la chance d’essayer. Il offre une très bonne connectique avec deux ports USB 3.0, un port HDMI, un prise d’écouteur et un lecteur de carte SD intégré.

Caractéristiques

  • Écran de 13 pouces d’une résolution de 1 366 x 768 pixels
  • Processeur Celeron 2955U d’Intel bicœur cadencé à 1,4GHz
  • 2 Go de mémoire vive DDR3
  • 16 Go de disque SSD et 100 Go d’espace Google Drive gratuit pour deux ans
  • Wi-Fi 802.11a/g/n et Bluetooth 4.0
  • Deux ports USB 3.0, un port HDMI, une prise d’écouteur et un lecteur de carte SD (compatible SDHC, SDXC, Mini SD et Micro SD)
  • Autonomie de 9 heures

Performance

Cet ordinateur est propulsé par le système d’exploitation de Google nommé Chrome OS et vous lie d’une certaine façon à un environnement web où vous ne pouvez pas accéder au contenu du disque comme vous le faites sous Windows ou OS X. Il s’agit d’un environnement fermé un peu comme iOS ou Android. Le grand avantage de ce type d’environnement est que le système reste toujours léger et rapide au démarrage. Avec son petit disque SSD, Chrome OS est prêt en quelques secondes et il offre une bonne gestion de l’autonomie.

Avec son processeur Celeron et ses 2 Go de mémoire vive, j’ai été surpris de la réactivité du produit considérant que si Windows roulait sur cette machine, j’aurais le temps d’aller prendre une marche avant que Chrome ne soit démarré. À noter que le port HDMI permet même d’afficher votre bureau avec une résolution 1080p sur un écran externe.

Matériel

Le clavier et le pavé tactile sont deux éléments à mon avis très importants, car c’est le point principal d’interaction avec un portable. Certes, vous pouvez y brancher un clavier et une souris externe, mais cela contredit la nature même du portable. Le clavier est de très bonne qualité et bien que vous noterez l’absence de touche Windows ou Commande, on s’habitue très rapidement au positionnement des touches.

DSC02412-imp

Par contre, le pavé tactile raconte une tout autre histoire. Bien que sa taille soit agréable, sa réactivité ne l’est pas autant. Souvent, mes mouvements n’ont pas été détectés correctement. Il permet aussi le multi-touch, mais ce n’est pas toujours évident de réussir le mouvement voulu.

L’autonomie annoncée de 9 heures est réaliste et bien que je n’ai pas eu le temps de faire passer un test poussé à sa pile, j’estime mon utilisation à presque 9 heures au total avec des périodes de veille entre chaque séance d’utilisation. Pour un portable à 350$ c’est très, très efficace!

L’écran est l’autre élément qui m’a beaucoup déçu. La taille est parfaite et la résolution idéale pour un écran de cette diagonale, mais la qualité des couleurs n’est pas au rendez-vous. Elles sont délavées et sans vie comme sur un portable de la décennie passées.

Conclusion

Si vous utilisez un VAIO de Sony ou un MacBook Pro, oubliez les Chromebook car vous serez déçu du manque de potentiel du petit portable. Pour un étudiant ou un ado qui reçoit son premier portable, c’est un produit idéal. Avec toutes vos données dans le nuage, vous ne perdrez rien s’il se fait voler ou s’il brise et son bas prix en fait un produit accessible pour le système éducationnel.

Avec Windows XP qui vient de prendre sa retraite, je vois très facilement une grande opportunité pour les Chromebook et Chromebox de remplacer ces vieux appareils par un produit solide et abordable.

Si seulement le pavé tactile et l’écran pouvaient être de meilleure qualité, je recommanderais fortement ce produit à tous ceux qui n’ont pas besoin d’applications Windows ou OX X spécifiques.

Est-ce que le Chromebook de Toshiba me fait changer d’avis sur les Chromebook? Oui, avec les améliorations que cet ordinateur apporte en comparaison des modèles précédents, je vois un beau futur pour cette gamme de produit, surtout chez les jeunes.

Évaluation

Verdict

Réactif et surprenant pour son prix, cet ordinateur est un des meilleurs Chromebook sur le marché

Note finale : 4.0
Critères
Design
3.5
Performance
4
Autonomie
5
Fonctionnalités
3
Prix
4

Points forts

  • Solide et léger
  • Réactif et rapide au démarrage
  • Clavier excellent
  • Généreux en ports
  • Autonomie impressionnante

Points faibles

  • Pavé tactile imprécis
  • Écran très décevant
  • marco

    Je me demandais justement si ce type de portable ferait l’affaire pour un peu de traitement de texte et pour surfer sur le Web, je vais y regarder de plus près , merci pour votre banc d’essai M. Vallières-Lagacé

    • http://bloguedegeek.net/ Alexandre Vallières-Lagacé

      Oui, pour ces tâches il est parfait! Si vous vouliez jouer à Call of Duty, j’aurais répondu non! :)

      • marco

        Call of Duty sur Chromebook ? Ja, ja, Sie sind ein kleiner Spaßvogel Sie!

  • Phil

    Je m’intéresse beaucoup au Chromebook, mais je trouve difficile de trouver un dossier parlant des possibilités logiciel. Par exemple, puis-je ouvrir et modifier un document Word? Puis-je travailler hors ligne?… Les critiques portent toujours sur les caractéristiques matériels, mais les possibilités logiciels restent obscures.

  • Gwen

    Bonjour. Rentrant à la fac dans quelques semaines, je cherche un laptop adapté à mes besoins. Le Chromebook semble avoir une très forte autonomie et une bonne réactivité. Mais je m’interroge sur ses capacités en tant que traitement de texte. Google Drive permet de convertir les documents, mais quel logiciel sert d’alternative à Office ?