Nintendo Switch : Volume de production doublé pour mieux répondre à la demande

Spéculations

Pour combattre les ruptures de stock, Nintendo envisagerait de doubler le volume de production de sa convoitée console hybride.

C’est en effet ce que rapporte ce matin le Wall Street Journal, citant des sources familières avec les plans de Nintendo. Alors que la seule indication des ventes officielles de la Nintendo Switch à ce jour est le nombre de 2 millions d’unités devant être expédiées à l’échelle internationale pour mars, il est aujourd’hui question d’un volume de production pouvant s’élever à 16 millions d’unités pour l’année fiscale de 2017.

Tout porte à croire que Nintendo ne commentera pas le sujet avant le 27 avril prochain.

À titre comparatif, la PlayStation 4 a enregistré des ventes de 18,5 millions après un an et des poussières de sa première année sur le marché. En combinant les ventes de cette console à celles de la PS4 Pro, on estime qu’elle se retrouve aujourd’hui dans 55,3 millions de foyers; loin devant la Xbox One, qui comptabiliserait 28,5 millions d’unités.

Bien entendu, un volume de production de 16 millions de Nintendo Switch ne signifie pas que ces consoles seront automatiquement toutes vendues dès leur sortie de l’usine. Mais si ce chiffre est conforme aux plans de l’entreprise, il est la preuve de la grande confiance de Nintendo envers sa nouvelle console, dont les ventes pourraient rapidement éclipser le nombre total de Wii U actuellement sur le marché.

Tout porte à croire que Nintendo ne commentera pas le sujet avant le 27 avril prochain, date à laquelle elle dévoilera ses prévisions au sujet de la Nintendo Switch lors du dépôt de son bilan financier pour l’année fiscale actuelle.

Comme le souligne The Verge, Nintendo était autrefois reconnue pour être plutôt optimiste dans ses attentes. En 2014, l’entreprise s’était vue forcée de réviser radicalement ses prévisions pour l’année fiscale de 2013 à la baisse en réaction aux ventes décevantes de la Wii U. Nintendo avait préalablement estimé des profits de 100 milliards de yens; en réalité, elle a plutôt essuyé des pertes de 35 milliards. Ce douloureux souvenir pourrait cependant inciter Nintendo à plus de prudence au sujet de ses prévisions de la Nintendo Switch.

  • Willsy

    1r paragraphe année discal ! J’en veux une j’en veux une !!!!

  • Johan Kolev

    L’année fiscale de Nintendo commence le 1ier Avril. Donc celle en cours, c’est celle à partir du 1er Avril? Parce que sinon ça ferait 18 millions de consoles pour les deux semaines restantes? Donc jusqu’au 31 mars 2018, il devrait avoir été fabriqué 18 millions de Switch? Merci.

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Oui, bon, vous aurez compris qu’il s’agit plutôt de l’année fiscale de 2017 (j’ai corrigé l’article en ce sens, merci).

      Ça signifie donc un volume de production de 16 millions d’ici à la fin mars. Donc logiquement, Nintendo souhaiterait produire 18 millions au total. Mais le dernier mois ne comptera vraisemblablement pas dans les performances de ventes potentielles de la Nintendo Switch pour sa première année. Si vous tenez absolument à y faire le calcul de façon précise, ce serait donc 16,8 millions (jusqu’au 3 mars 2017). Mais, encore une fois, il s’agit d’un objectif, et non d’une promesse, puisée de la bouche d’une personne familière avec le dossier.