All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Accélérer votre PlayStation 4 en y installant un disque dur hybride

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Les propriétaires non satisfaits de la capacité de stockage de la PlayStation 4 devraient envisager les bénéfices d'un disque dur hybride.

Si vous devez choisir entre la PlayStation 4 et la Xbox One et que vous êtes peu inspiré par le capteur Kinect ou la complémentarité qu’offre la console de Microsoft à votre récepteur numérique, la console de Sony plaira à votre portefeuille – elle se vend 100$ (ou 100€) de moins.

D’un autre côté, en plus de doubler la capacité mémoire de la PlayStation 4, le disque dur hybride est une option plus abordable qui offre une vitesse comparable à celle du disque dur SSD.

Cependant, si vous avez la capacité financière de vous permettre une console à plus de 400$ (ou 400€), l’idée de doubler la capacité du disque dur de la PlayStation 4 tout en accélérant l’exécution de ses jeux risque de vous enchanter.

Comme le rapporte ce matin Maxime Johnson dans le journal Métro, l’équipe du site Tested.com a comparé le gain substantiel que peut apporter une telle mise à niveau. Si vous optez pour un disque dur SSD d’une capacité moindre (sans compter l’option plutôt dispendieuse), vous gagnerez en vitesse à tout coup. Cependant, le choix d’un disque dur hybride offre un rapport qualité-prix beaucoup plus intéressant.

Pour ce faire, l’équipe a tenté l’expérience avec un disque dur SSD de la série 840 Evo de Samsung d’une capacité de 250 Go, et un disque dur hybride de Seagate d’une capacité de 1 To. Voici les résultats de leur analyse.

Au démarrage :
Disque dur : 25,7 secondes
Disque dur SSD : 20,3 secondes
Disque dur hybride : 19,5 secondes

Exécution de Knack depuis le disque dur :
Disque dur : 39,7 secondes
Disque dur SSD : 33,7 secondes
Disque dur hybride : 34 secondes

Exécution de Killzone : Shadow Fall depuis le disque dur :
Disque dur : 60 secondes
Disque dur SSD : 42 secondes
Disque dur hybride : 39 secondes

On observe à tout coup une rapidité d’exécution avec la mise à niveau de la console équipée d’un disque dur SSD. Bien que cette option soit coûteuse (environ 200$ pour 250 Go) et restreint de moitié la capacité mémoire de la console, l’absence de pièces mobiles à l’intérieur d’un disque dur SSD a l’avantage de réduire considérablement le risque de corruption de données à long terme.

D’un autre côté, en plus de doubler la capacité mémoire de la PlayStation 4, le disque dur hybride est une option plus abordable qui offre une vitesse comparable à celle du disque dur SSD.

À noter que tout porte à croire que la Xbox One pourrait bénéficier des mêmes avantages d’une telle mise à niveau (qui risque de s’avérer plus complexe par contre). Peut-être aurons-nous la chance de voir une analyse similaire dans les prochains jours.

Les dernières nouvelles

Test du jeu Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning: quand 2020 rime avec 2012

Test du jeu Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning: quand 2020 rime avec 2012

Test de Super Mario 3D All-Stars: trois époques de Mario en un !

Test de Super Mario 3D All-Stars: trois époques de Mario en un !

Test du jeu Marvel’s Avengers: des superhéros nouveaux genres

Test du jeu Marvel’s Avengers: des superhéros nouveaux genres

Plus d'actualités

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

Disney+ est désormais disponible en France!

Disney+ est désormais disponible en France!

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .