Deux étudiants changent la vie d’une petite fille juste à temps pour Noël

Impression 3D

Par le biais de l’impression 3D, un duo d’adolescents a fabriqué une prothèse robotisée afin de l’offrir en cadeau à une jeune fille de 4 ans.

Non sans rappeler l’exploit réalisé le mois dernier par le père d’un jeune garçon né avec une malformation de la main gauche, des étudiants en robotique de la West Catholic High School au Michigan ont passé les six dernières semaines à construire une prothèse à l’aide de l’imprimante 3D de l’école.

Incapable d’accepter l’idée que la compagnie d’assurance des Taylor ne veuille pas payer pour une telle prothèse, Krzyszton a rassemblé les joueurs nécessaires à sa fabrication.

Le centre de réhabilitation Mary Free Bed a également collaboré à la fabrication de la prothèse, en fournissant le type de plastique particulier nécessaire à sa construction.

Harmony Taylor, 4 ans, est née avec une malformation de la main droite, dont les doigts ne se sont jamais pleinement développés.

Tim Liu et Aimee Kalczuk, deux étudiants de 18 et 17 ans, ont présenté le fruit de leur travail à Harmony, sa mère et sa tante pour la première fois jeudi dernier. «C’est vraiment génial de pouvoir faire quelque chose qui peut changer sa vie», a déclaré Liu. Le duo a passé environ deux heures par semaine sur le projet.

«Généralement, on construit des éléments robotisés ou on joue à des jeux, mais lorsqu’on peut réellement aider les gens et appliquer ce que nous avons appris en robotique dans la réalité, on se sent vraiment bien», a souligné Kalczuk.

C’est après avoir rencontré la famille de la petite Harmony que Betty Krzyszton, son enseignante, a commencé à faire des recherches sur la fabrication d’une prothèse robotisée. Incapable d’accepter l’idée que la compagnie d’assurance des Taylor ne veuille pas payer pour une telle prothèse, Krzyszton a rassemblé les joueurs nécessaires à sa fabrication.

Liu et Kalczuk feront les quelques ajustements nécessaires au bon fonctionnement de la prothèse d’Harmony après Noël. Du vernis à ongles accompagnait également le cadeau de la petite, impatiente de colorer ses ongles en rose.