Twitter souhaite acheter SoundCloud

Rumeurs

Apple et Beats, YouTube et Twitch, seulement pour revenir à Twitter et SoundCloud. Le secteur technologique ne se lasse pas des rumeurs d’acquisitions.

Selon des personnes familières avec le dossier, tant du côté de Twitter que de SoundCloud, des pourparlers entre les deux entreprises au sujet d’une acquisition se déroulent depuis un bon moment déjà.

La transaction bénéficierait également SoundCloud, qui pourrait jouir de l’intérêt que lui porte Twitter pour attirer des annonceurs, et mieux rentabiliser ses activités par de la publicité juxtaposée à son contenu audio.

Cette rumeur n’est pas nouvelle. Il en était déjà question en mars dernier, lorsque Twitter a annoncé avoir conclu un partenariat avec le magazine Billboard. Le bruit courrait alors que le réseau social hésitait entre acheter Beats ou SoundCloud. Maintenant que tout porte à croire qu’Apple se portera acquéreur de Beats, la pomme aurait peut-être décidé pour l’oiseau.

Fondée en 2007 à Stockholm (mais déménagé à Berlin depuis), SoundCloud jouit d’une communauté de 250 millions de membres, incluant des musiciens biens établis. Le service se décrit lui-même comme le YouTube de l’audio.

Plus tôt cette année, SoudCloud a annoncé avoir amassé 60 millions de dollars US en financement. La valeur de l’entreprise est aujourd’hui évaluée à 700 millions.

Bien que l’aventure Twitter Music s’est terminée il y a un peu plus de deux mois, Twitter souhaite toujours tirer profit des conversations en lien avec la musique qui se déroulent sur sa plateforme.

Soulignons que les deux services partagent approximativement le même nombre d’utilisateurs, et il est fort possible que l’on retrouve un chevauchement important parmi eux (des internautes membres des deux services). Toutefois, comme ce fût le cas avec l’acquisition d’Instagram par Facebook, l’achat de SoundCloud permettrait à Twitter d’élargir sa portée sans miser que sur son service de base. Bref, diversifier son offre.

La transaction bénéficierait également SoundCloud, qui pourrait jouir de l’intérêt que lui porte Twitter pour attirer des annonceurs, et mieux rentabiliser ses activités par de la publicité juxtaposée à son contenu audio.

  • http://www.toolsinweb.fr/ Mathieu Chenot

    Les marques sont tellement perdues et surtout ces marques (Twitter, Facebook, …) la sont tellement fragiles qu’elles tapent dans tous les potentiels futures révolution !
    Dans le tas, il y en aura bien une qui va marcher…
    Virgin style !

    A+