Facebook veut connecter la planète à Internet avec des drones munis de lasers

Une planète connectée

Si ce concept semble sortir tout droit d’un film de science-fiction, il s’agit pourtant d’un projet bien réel présenté par Facebook lors du deuxième jour de F8, sa conférence destinée aux développeurs.

On retrouve approximativement cinq milliards de personnes n’ayant pas accès à Internet sur la planète. Devant ce constat, Facebook a dévoilé aujourd’hui plus de détails concernant son ambition de devenir un FAI mondial.

Facebook estime qu’un millier de drones devrait suffire pour couvrir la Terre entière.

Entre en scène Aquila, un énorme drone de la taille d’un Boeing 767 conçu avec des matériaux ultra légers lui permettant de peser moins qu’une petite voiture. Alimenté par l’énergie solaire, cet objet volant sans pilote (ou unmanned ærial vehicle) peut se maintenir à moins de 27 000 mètres du sol sur une durée de trois mois.

Comme si cette idée n’était pas suffisamment ambitieuse, Facebook veut employer ces drones pour alimenter la planète entière d’une connexion Internet à haute vitesse en employant un système de connexions à base de laser, non sans rappeler le projet sur lequel travaille SpaceX.

«Nous voulons desservir chaque personne dans le monde», a déclaré Yael Maguire, responsable de la division Connectivity Lab de Facebook, au New York Times. Pour ce faire, l’entreprise estime qu’un millier de ces drones devrait suffire pour couvrir la Terre entière, et envisage de déployer des satellites afin de garantir une couverture d’accès aux régions trop éloignées ou non favorables à l’utilisation de drones.

Cette nouvelle est la suite logique de ce que Mark Zuckerberg a annoncé en août 2013, soit l’initiative Internet.org dont la mission est effectivement de connecter les deux tiers de la population mondiale à Internet. Aux dires de Facebook, le prototype d’Aquila a déjà réussi son premier vol d’essai, et d’autres essais devraient avoir lieu cet été.

  • mayme

    Mais quelle horreur ! Les gens qui sont isolés n’ont peut être pas envie d’être connecté de plus avec des lasers sûrement mauvais à la santé. Cela fait très très peur et l’on ne nous demande pas notre avis. Je suis révoltée !

  • sylvain tremblay

    des drones munis de lasers pour quoi ,tirer les pirate a coup de lasers :)