Le HTC 10

Banc d'essai

Exclusif
Liste de tags

Le HTC 10 représente peut-être la dernière chance pour le fabricant de décrocher quelques parts du marché haut de gamme, après avoir raté une belle occasion avec son prédécesseur, le HTC One M9.

Le HTC 10 se présente avec un boîtier monocoque en métal, ce qui lui donne une allure haut de gamme.  Il est doté d’un écran de 5,2 pouces qui affiche une résolution Quad HD de 1 440 × 2 560 pixels. Il intègre un processeur Snapdragon 820 de Qualcomm ainsi que 4 Go de mémoire vive.

Il est offert avec 32 Go de stockage interne, en plus d’être équipé d’un lecteur microSD qui permet d’y ajouter jusqu’à 2 To de stockage supplémentaire.

htc1001

On y retrouve également un lecteur d’empreinte digitale, une prise USB-C, un haut-parleur doté d’un tweeter et d’un woofer pour un son de haute qualité, et deux appareils photo bénéficiant de la mise au point au laser.

Sense, encore un choix sensé?

HTC ne jure que par son interface utilisateur améliorée baptisée Sense. Cette couche logicielle recouvre Android et permet à HTC d’ajouter ou de modifier des fonctionnalités au niveau du système d’exploitation.

Ce n’est pas le seul fabricant à le faire, et lorsque c’est bien fait, c’est généralement génial et utile. Mais si c’est mal fait, on peut se retrouver avec un appareil moins performant à cause de la gestion de toute cette couche logicielle superflue, et c’est malheureusement un peu ce qui s’est produit avec le HTC One M9 de l’an dernier. D’autant plus que son processeur Snapdragon 810 avait déjà tendance à chauffer rapidemment.

HTC a choisi de préinstaller quelques applications maison, dont un client de courriel, ce qui va contre la tendance actuelle.

Dans ce cas-ci, l’interface n’est pas surchargée au niveau de l’affichage. HTC a toutefois choisi de préinstaller quelques applications maison, dont un client de courriel, ce qui va contre la tendance actuelle. Même Samsung a retiré à peu près toutes les applications qu’elle préinstallait sur ses appareils. Heureusement, on peut les désinstaller, car sachez que le système prend environ 8 Go dès le départ, ce qui ne laisse pas beaucoup d’espace de stockage, et une carte microSD deviendra rapidement nécessaire.

Un double toucher sur l’écran permet de le sortir de veille pour consulter ses notifications ou d’activer l’appareil photo, l’écran d’accueil ou BlinkFeed, un agrégateur de contenu qui rappelle un peu les applications Pocket ou Flipboard.

Performance et prise en main

Le HTC 10 est un téléphone qui performe bien en général, tant dans les applications que dans les jeux, notamment grâce à son coprocesseur graphique Adreno 530 et ses 4 Go de mémoire vive. L’appareil se tient également bien en main et donne une sensation de qualité au niveau de la construction, grâce à son boîtier métallique.

Le son est bon, bien que la sortie audio soit légèrement inférieure à celui du HTC One M9, notamment à cause du positionnement du haut-parleur placé sur la tranche inférieure plutôt que sur le devant du combiné. Par contre, le son est d’une très grande qualité lorsque joué dans un casque digne de ce nom.

L’écran est très clair. Offrir un écran AMOLED aurait certainement permis à HTC de marquer des points sur la concurrence, mais on se retrouve avec un écran Super LCD5 très respectable, mais sanse plus.

Du côté de l’appareil photo

HTC semble plus expérimenter qu’innover en ce qui concerne la photographie. En effet, le HTC One M8 devait offrir de superbes clichés en faible lumière avec l’UltraPixel, son appareil photo de 4 mégapixels plutôt décevant. Le fabricant avait ensuite équipé le HTC One M9 d’un capteur conventionnel à 21 mégapixels dont la performance était plutôt ordinaire.

htc1002

L’entreprise revient cette fois à la charge avec un appareil UltraPixel 2 de 12 mégapixels pouvant capter des images en RAW 12 bits, HDR automatique, stabilisation optique et mise au point au laser. L’objectif offre un angle de 26 mm (80 degrés) et une ouverture de ƒ/1.8, ce qui laisse entrer beaucoup de lumière. On retrouve d’autres options intéressantes comme la photo panoramique, la capture Zoe (similaire à Live Photos sur iOS) et le mode hyperlapse.

Si la résolution est en deçà de la moyenne des appareils photo embarqués sur les téléphones, il faut savoir que ce n’est pas nécessairement mauvais. À taille de capteur égale, une résolution inférieure signifie de plus gros photosites (taille de 1,55 μm, donc beaucoup plus grands que la majorité des capteurs pour téléphones). On obtient donc une meilleure réception de la lumière, ce qui devrait améliorer les clichés en situation de faible luminosité. Le site DxOMark lui a d’ailleurs attribué la note de 88, positionnant son appareil photo à égalité avec celui du Galaxy S7, ce qui n’est pas peu dire, mais généreux de la part du site pourtant réputé.

Le capteur avant, quant à lui, offre 5 mégapixels, ce qui est dans la norme. Il est toutefois aussi stabilisé et offre aussi la mise au point au laser, avec une focale équivalente à 23 mm (angle de 86 degrés).

htc1005

L’application de l’appareil photo offre un mode manuel qui permet d’ajuster l’équilibrage des blancs, l’exposition, la sensibilité ISO, la vitesse et le mode d’évaluation de lumière, ce qui permet un meilleur contrôle sur ses photos.

Celles-ci sortent toutefois un peu plus chaudes qu’elles ne devraient en mode d’équilibrage automatique des blancs. J’ai d’ailleurs pris quelques clichés pour comparer l’appareil photo du HTC 10 avec celui du Moto G4 Plus (le téléphone dont je me sers sur une base quotidienne, depuis sa sortie). Voici donc l’une d’elles, afin d’illustrer la différence 

Côté vidéo, l’appareil peut tourner de la vidéo UHD (ou 4K) ainsi que de l’audio haute définition 24 bits, ce qui en font un appareil intéressant pour les vidéastes amateurs. Par contre, il y a encore trop peu d’appareils sur lesquels on peut visionner une telle qualité vidéo sur le marché (y compris les écrans d’ordinateur). L’écran du HTC 10 ne permet d’ailleurs même pas le visionnement en 4K, puisque celui-ci n’affiche qu’une définition de 2 560 × 1 440 pixels, alors que la vidéo 4K est composée d’au moins 3 840× 2 160 pixels.

Une limite de 6 minutes est imposée à l’enregistrement UHD, probablement parce que l’appareil finit par surchauffer un peu, malgré son boîtier métallique conçu pour mieux disperser la chaleur.

Jouer dans la cour des grands

Le HTC 10 est un bel appareil performant et bien équipé. Le boîtier est vraiment bien conçu et joli, et il se tient bien en main. L’utilisation est fluide. La batterie tient bien sa charge, souvent pour plus d’une journée, mais la prétention d’une autonomie de deux jours de la part du fabricant est un peu poussée.

htc10010

Globalement, le HTC 10 s’en tire bien tant du côté photo, vidéo que multimédia, avec un son de très bonne qualité lorsque l’on utilise un casque.

Si vous n’êtes pas friands des appareils de Samsung ou de LG (peu importe vos raisons), le HTC 10 peut s’avérer une alternative intéressante.

Le HTC 10 est offert en version métallique (glacier argenté) chez Bell pour 899,99$ sans entente, ou à 349,99$ avec entente de deux ans. Il est aussi possible de se le procurer en noir ou glacier argenté en version déverrouillée, directement sur le site de HTC, pour 999$. Cette version fonctionnera sur les réseaux de Telus, Rogers, Bell, Koodo, Fido, Virgin Mobile, Wind Mobile et Vidéotron.

Évaluation

Verdict

Le HTC 10 est un appareil très performant et polyvalent qui aurait volé des parts de marché avec un prix légèrement inférieur.

Note finale : 4.0
Critères
Design
4.5
Performance
4
Écran
3.5
Autonomie
4.5
Prix
3.5

Points forts

  • Photos et vidéos 4K de qualité
  • Bonne autonomie
  • Lecteur microSD
  • Très bon son

Points faibles

  • Un peu cher par rapport aux appareils phares de Samsung et LG
  • Limite de vidéo 4K courte (6 minutes)
  • Encore des applications maison par défaut