The Last Guardian repoussé à décembre

Encore une fois

Après GT Racing, c’est maintenant au tour du jeu The Last Guardian de voir sa sortie être repoussée de plusieurs semaines.

LIRE ÉGALEMENT : The Last Guardian : Notre entrevue avec Fumito Ueda

En développement par Team ICO depuis 2007, d’abord sur PlayStation 3 avant de changer de cible pour la PlayStation 4, The Last Guardian ne verra pas le jour le 25 octobre comme prévu.

«Un retard est une décision difficile, en particulier avec ce jeu, mais nous avons rencontré plus de bugs que prévu dans les toutes dernières étapes de développement.»

C’est en effet ce que nous apprend aujourd’hui Shuhei Yoshida, président de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, sur le blogue de PlayStation.

«L’équipe de développement de The Last Guardian approche rapidement des dernières étapes importantes de la production et a pris la difficile décision de retarder la sortie [du jeu] de quelques semaines», explique-t-il.

The Last Guardian obtient ainsi de nouvelles dates de lancement : le 6 décembre en Amérique du Nord, et le 7 décembre en Europe (à l’exception du Royaume-Uni et de l’Irlande, qui l’obtiendront le 9 décembre).

«Un retard est une décision difficile, en particulier avec ce jeu, mais nous avons rencontré plus de bugs que prévu dans les toutes dernières étapes de développement. Pour veiller à ce que The Last Guardian offre l’expérience exacte que les créateurs du jeu ont souhaité, nous devons prendre le temps supplémentaire nécessaire pour travailler sur ces problèmes.»

Même refrain, autre jeu

Rappelons que le mois dernier, c’était au tour de Gran Turismo Sport de voir son lancement être reporté, avec cela dit la date beaucoup plus vague de «quelque part en 2017». Le même sort a affligé les sorties de Uncharted 4 : A Thief’s End et plus récemment de No Man’s Sky.

Avec la PlayStation 4 Pro qui verra finalement le jour à temps pour la période des fêtes, doit-on se demander si ce n’est pas son introduction dans la chaîne de développement logicielle qui pourrait être en partie responsable du bouleversement des échéanciers de ces plus récents jeux?