Google rejoint la Fondation .NET

Surprise!

Le géant de la recherche souhaite soutenir .NET au sein de son service Google Cloud Platform.

Au même moment où Microsoft annonce qu’elle s’allie à la Fondation Linux, Google de son côté devient membre de la Fondation .NET et fera partie du Technical Steering Group, le conseil qui supervise les activités afin de s’assurer que l’ensemble des noyaux des divers projets sont alignés les uns avec autres.

«À mesure que les entreprises adoptent le cloud public et hybride à un rythme accéléré, Google Cloud s’engage à promouvoir une plateforme ouverte.»

Pour Google, les développeurs et professionnels de l’informatique travaillant au sein d’une entreprise moderne doivent pouvoir bénéficier des meilleurs outils, et ceux-ci doivent être facilement accessibles.

«À mesure que les entreprises adoptent le cloud public et hybride à un rythme accéléré, Google Cloud s’engage à promouvoir une plateforme ouverte», souligne Chris Sells, directeur de produits chez Google. «Nous sommes enthousiastes de travailler avec l’industrie pour contribuer à .NET afin qu’elle soit une excellente plateforme ouverte pour les développeurs dans le secteur de l’entreprise.»

Alors que Google s’est montrée ouverte à collaborer avec Microsoft dans certains projets, et notamment par son admiration du langage TypeScript, ce n’est pas comme si le géant de la recherche avait manifesté le moindre intérêt à développer des applications en employant la plateforme universelle de Windows. Qui plus est, comme le souligne The Verge, Android est fortement investi dans Java, en concurrence directe avec .NET de Microsoft.

N’empêche, .NET est toujours bien implanté dans le secteur de l’entreprise, et Google a tout intérêt à ce que Google Cloud Platform en améliore son soutien.

  • GeemeeTheway

    Qui aurait cru cela possible il y a 10 ans?

  • MClement

    Génial!

  • Serge

    la plupart des API de google sont disponible en version .net et sont même intégrées au nuget package manager de visual studio. Pas plus tard qu’il y a quelques semaines à peine d’ailleurs j’ai utilisé les API de fusiontable de google en .net et elles fonctionnent très bien.