Le prix des consoles de jeux vidéo pourrait augmenter au Canada grâce à Trump

Make America Great Again

Le marché du jeu vidéo se prépare à voir le prix de ses produits augmenter de manière significative au cours des prochains mois aux États-Unis, et par conséquent au Canada.

À peine aux commandes chez nos voisins du sud, l’arrivée de Donald Trump au pouvoir bouscule déjà les politiques et traditions diplomatiques américaines.

La Maison-Blanche a d’abord accusé les médias ce weekend d’avoir volontairement sous-estimé la taille de la foule lors de l’investiture du nouveau président des États-Unis. Lundi, Trump a signé un décret interdisant le financement d’ONG internationales qui soutiennent l’avortement, une mesure dont les ramifications iront bien au-delà des frontières du pays qu’il gouverne. Au même moment, il apposait sa signature sur l’acte de retrait des États-Unis du traité de libre-échange transpacifique, annonçant ainsi le retour du Canada et du Mexique à la table de négociations.

Mais le protectionnisme de Donald Trump, qui veut à tout prix que «les Américains achètent américains», menace également l’industrie technologique, y compris celle du jeu vidéo.

Le président Trump à l'œuvre (Photo : Evan Vucci / Associated Press).

Le président Trump à l’œuvre (Photo : Evan Vucci / Associated Press).

Comme le rapporte Polygon, l’Entertainment Software Association se prépare à ce que le gouvernement de Donald Trump impose de nouveaux tarifs douaniers ayant comme conséquence d’augmenter le prix des produits importés de l’étranger de 5 à 10%. Aux dires de sources internes, l’association qui regroupe les principaux acteurs de l’industrie du jeu vidéo estime que la mise en place d’une telle mesure aurait un impact significatif sur les prix des consoles, dont la grande majorité du matériel est fabriquée en Chine.

Les répercussions ne se limiteraient pas qu’aux États-Unis, puisque le pouvoir d’achat du Canada repose principalement sur celui de son voisin du sud.

«Nous nous penchons sur la question et aurons plus d’information sous peu», a déclaré un porte-parole de l’ESA.

De son côté, CNN souligne que le président Trump n’aurait probablement pas besoin du soutien du Congrès pour mettre en place de nouveaux tarifs douaniers. Diverses lois entérinées au cours des dernières années permettent au gouvernement américain d’imposer une telle stratégie dans le cas où il juge que le pays doit composer avec des pratiques commerciales étrangères déloyales ou menaçant la sécurité économique nationale.

Selon toutes vraisemblances, les répercussions de cette nouvelle politique présumée ne se limiteraient pas qu’aux États-Unis, puisque le pouvoir d’achat des détaillants canadiens repose principalement sur celui de ses homologues américains. En 2016, l’ESA évaluait que le marché canadien était composé de 19 millions de joueurs, soit un peu plus du dixième du nombre de gamers aux États-Unis. Avec l’accord de libre-échange transpacifique en suspens, qui ne laisse présager rien de bon pour une exception canadienne sur les tarifs imposés aux importations en transit au sud de la frontière, les Canadiens pourraient devoir payer plus cher pour leurs consoles à l’avenir.

Même si à terme, cette stratégie de Trump fait en sorte que l’essentiel du matériel technologique consommé aux États-Unis est fabriqué à l’intérieur de ses frontières, le coût de la main-d’œuvre serait bien entendu plus élevé.

  • Galgator

    Si jamais ces prévisions se réalisent alors je me contenterai de ce que j’ai déjà en inventaire dans ma ludothèque. Je peux y jouer pendant encore plusieurs années. Je ferai aussi plus d’achats dans l’usagé. Pas questions que je paye pour cette politique de protectionnisme!

    Par contre, je suis inquiet pour nos studios de développement car imaginez l’impact catastrophique si Trump décidé surtaxer les jeux crée à l’extérieur des USA…

    • Gumby

      Je joue encore avec mes vieux jeux de Commodore64, NES, SNES et N64 via des émulateurs sur ma Xbox …oui oui, la première Xbox… :P

      • Galgator

        Vive le rétro gaming!

  • RNS

    La vente des jeux physique DVD sera possible affecté mais pas la vente des jeux en ligne
    comme sur PSN ou Steam. Pas frais de douane si rien n’est transporté!

  • sylvain tremblay

    si le prix des jeu monte ,je vais attendre une baisse de prix ,jamais qui je vas paye $89.99 ou $99.99 avant taxe pour jeu déjà $79.99 c,est du vol

  • Fourrow

    En tant que fan de jeux vidéo, j’ai crié seul chez moi en mangant du popcorn…

  • sylvain tremblay

    je pense ça risque d’ouvrir plus la porte au piratage de jeu

    • Franck Baker

      C’est une bonne chose ! C’est rendu ridicule tout ses prix. 80,00$ pour un jeu. On dit que le divertissement ne coûte pas cher c’est faux ! Déjà que le coût de la vie augmente en plus faut plaisir plus cher pour avoir du plaisir et des divertissements (jeux vidéos). Moi jamais ma acheter un jeu a 80$ je vais payer ce montant en épicerie bien avant ! Ah oui et downloader un jeu sur le web et le craquer !

  • Curieux

    A cause de Trump. A moins que vous pensiez qu’il s’agit d’une bonne chose.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      C’est évidemment sarcastique.