Huawei bientôt interdit au Canada ?

Par Branchez-vous – le dans Actualités

C’est la crise pour Huawei, le géant chinois des télécoms ! Déjà interdit aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Le constructeur pourrait bientôt être interdit au Canada.

La Chine menace le Canada suite à l’arrestation de sa directrice financière
Accusée d’être impliquée dans une affaire commerciale avec l’Iran, pays sous embargo US, la directrice financière de Huawei a été arrêtée au Canada, le 1er décembre 2018. Elle n’a toujours pas été libérée, et cela a généré de vives tensions avec les autorités chinoises. Pékin a en effet exigé, par le biais de Terry Branstad, ambassadeur des Etats-Unis en Chine, que Meng Wanzhou soit libérée le plus rapidement possible. Dans le cas contraire, le Canada s’exposerait à de « graves conséquences », surtout si la cadre de Huawei est extradée vers les Etats-Unis, comme l’a demandé le département Canadien de la Justice.

 

Huawei, pionnier de la technologie ou cyberespion à la solde de Pékin ?
En Europe, de nombreux pays ont déjà envisagé des sanctions contre le constructeur chinois. C’est le cas de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, qui souhaitent empêcher Huawei de déployer ses infrastructures 5G. C’est d’ailleurs sous l’impulsion du MI6 britannique, que ces pays ont suivi les recommandations des Etats-Unis, visant à bannir le matériel produit par le constructeur chinois. De récentes études ont démontré que « l’utilisation de la technologie de Huawei comportait des risques », comme l’a relevé le Centre pour la Cybersécurité (Belgique).

 

Un coup dur, à l’annonce du Huawei Nova 4
Cette affaire arrive au mauvais moment pour Huawei qui venait juste d’annoncer son dernier smartphone, le Huawei Nova 4. Ecran borderless, processeur dernière génération SoC Kirin 980 (qui équipe le Huawei Mate20, jusqu’à 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage interne. Ce téléphone pourrait également embarquer un triple capteur photo à l’arrière. En bref, un smartphone qui pourrait tout à fait faire de l’ombre aux autres téléphones intelligents conçus par des constructeurs comme Samsung ou Apple. Il devrait être disponible en janvier 2019, mais on ignore, pour le moment, si les démêlés actuels de Huawei sur la scène internationale lui autoriseront à le diffuser en dehors du marché chinois.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.