Voici le thème musical du nouveau Ghostbusters

La chanteuse Missy Elliott s'est jointe au groupe Fall Out Boy pour endisquer le thème du nouveau Ghostbusters, soit une adaptation fortement démantibulée de la chanson du tout premier film.

On ignore toujours si le nouveau Ghostbusters sera bon, bien qu’Internet semble déjà avoir décidé que ce ne sera pas le cas, contrairement à ce qu’affirme Dan Aykroyd. Par contre, on peut déjà porter un jugement sur la chanson Ghostbusters (I’m Not Afraid), qui reprend légèrement certaines portions de la chanson de 1984 composée et interprétée par Ray Parker Jr.

En fait, «composée» ici est un grand mot. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les déboires judiciaires entourant ladite chanson, il faut savoir que l’artiste a été poursuivi par Huey Lewis concernant les «très grandes similitudes» entre celle-ci est sa propre chanson, I Want a New Drug.

Lewis, qui avait d’ailleurs été approché par Columbia Pictures pour composer le thème du premier film alors qu’il était toujours en production, a donc obtenu gain de cause. Ce qui explique sans doute pourquoi il est très difficile de reconnaître ici la version de Parker Jr.

Rappelons que Ghostbusters prendra l’affiche le 15 juillet prochain.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Dragon Age 4
Jeux vidéo

Dragon Age 4: Une sortie anticipée?

Les passionnés de Dragon Age retiennent leur souffle. Dragon Age 4, alias Dreadwolf, pourrait bien pointer le bout de son nez plus rapidement que prévu

Hogwarts Legacy 2
Jeux vidéo

Un Hogwarts Legacy 2 en préparation?

Avalanche Software, le studio derrière le succès de Hogwarts Legacy en 2023, semble se pencher sur son prochain grand projet. En effet, une récente offre

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.