OUYA demande pardon à ses investisseurs

Kickstarter

L’équipe derrière le projet Kickstarter s’est publiquement excusée des problèmes qu’elle a encourus lors du lancement de sa console.

Quelques jours avant de célébrer le premier anniversaire de l’obtention du financement de son projet Kickstarter, OUYA a tenu à indemniser ses premiers investisseurs. Certains de ceux-ci n’ont reçu leur console qu’après son arrivée en magasin, une dizaine de mois après avoir passé leur commande.

En effet, une forte demande initiale et des problèmes de production ont empêché OUYA de livrer la marchandise à la date prévue, le 4 juin dernier. D’autres investisseurs se seraient plaints d’un service à la clientèle inadéquat. Reconnaissant ses torts, OUYA offre à ceux qui se sentiraient lésés par la situation une compensation financière de 13,37$ US (ou «LEET» en langage geek) à dépenser sur des jeux provenant de sa boutique en ligne.

OUYA est une console de jeu abordable basée sur la plateforme Android. Ses jeux sont offerts exclusivement par téléchargement, une procédure similaire à l’achat d’applications sur un appareil mobile. Alors que son équipe de concepteurs demandait 950 000$ afin d’amorcer la production de sa console, le projet a amassé plus de 8,5 millions de dollars le 9 août 2012.