Windows 10 : Une coloscopie avec ça?

Montée de lait

Exclusif

C’est le 29 juillet dernier que les premiers utilisateurs de la dernière version de Windows 10 ont pu commencer à bénéficier de tous les avantages du dernier système d’exploitation de Microsoft.

Entièrement gratuit pour ceux qui possédaient Windows 7 ou ses versions ultérieures, Windows 10 a bien des choses à cacher. Heureusement pour les utilisateurs, Internet est à l’affût, car Internet n’est pas dupe. Dans la vie, il n’y a rien de gratuit.

Un système d’exploitation gratuit… vous êtes sûrs?

Dès les premiers jours d’utilisation, nombre d’articles ont rapidement fait le tour de cette véritable prouesse de Microsoft qui consistait à faire adopter rapidement ce nouveau système d’exploitation par le plus grand nombre d’utilisateurs possible. Évidemment, avec l’attrait de la gratuité les chiffres ont rapidement grimpé en flèches pour atteindre aujourd’hui un peu plus de 53 millions de machines mises à jour, soit près de 5% du marché. À leur pic, les mises à jour s’effectuaient au rythme de 1 500 par seconde!

upgrade

Bref, le pétage de bretelles n’aura pas duré longtemps (comme d’habitude) et des utilisateurs sceptiques n’ont pas tardé à trouver mille et une petites nouveautés qui mettaient à mal la vie privée de tous ces utilisateurs fraîchement convertis. Notre site a d’ailleurs couvert assez tôt ces petits démêlés avec l’éthique informatique présents même lorsque l’utilisateur veillait prudemment à désactiver toutes les options incriminées. Si vous n’y prenait pas garde, Windows 10 compilera et communiquera alors à Microsoft toutes les informations concernant :

  • Vos requêtes de recherche sous Bing
  • Vos requêtes vocales à Cortana
  • Vos communications personnelles incluant le contenu de vos courriels
  • Les informations contenues dans les documents que vous téléversez sur OneDrive
  • Vos requêtes aux supports de Microsoft
  • Les rapports d’erreurs
  • Vos transactions en bitcoins ainsi que leur minage (à confirmer)
  • Les informations acquises par les cookies (en gros, vos habitudes de navigation)
  • Toutes les données colligées par des entreprises tierces

Les gamers, nerds et geeks sont-ils à l’abri?

Microsoft s’autorise à scanner votre ordinateur pour y détecter et désactiver tous les logiciels piratés (jeux compris bien évidemment) ainsi que les périphériques «non autorisés».

Bien évidemment, les utilisateurs les plus versés dans les arts de la manipulation informatique trouveront sans difficulté toutes les ressources nécessaires pour dénicher la moindre fonction voulant communiquer de l’information à votre insu, même si certains ont eu quelques surprises à leur réveil. Cependant, ce n’est pas tout et les jours passant on en apprend encore sur ce système d’exploitation qui ressemble de plus en plus à un loup déguisé en mouton dans une bergerie. En effet, en plus de tous les problèmes liés au non respect de la vie privée des utilisateurs, voici que l’on découvre que Microsoft a réécrit dans la plus grande discrétion d’autres fonctions dont l’activation du système d’exploitation et le passage au peigne fin de votre machine afin d’y débusquer des logiciels pirates.

Désormais, la clé d’activation de Windows 10 est stockée en ligne dès que le système d’exploitation est activé pour la première fois. La machine sera donc mise à jour automatiquement dans le futur sans clef reliée au produit. Là où le bat blesse c’est que l’utilisateur perd aussi le choix d’installer ou non les mises à jour, puisqu’elles sont désormais obligatoires. Si vous voulez faire une installation propre (clean install), vous devrez tout d’abord passer par cette option sans quoi vous ne pourrez pas lancer la mise à jour vers Windows 10. Une fois votre machine authentifiée auprès du serveur de Microsoft, vous pourrez formater votre disque dur et procéder alors à une installation from scratch

Mais ce n’est pas tout, voilà qu’on apprend désormais que dans le nouvel accord d’utilisation de Windows 10, Microsoft s’autorise à scanner votre ordinateur pour y détecter et désactiver tous les logiciels piratés (jeux compris bien évidemment) ainsi que les périphériques «non autorisés». En fait, cette nouvelle politique n’est pas uniquement intimement liée à Windows 10, mais à de nombreux services de Microsoft tels que Skype, Office, Xbox Live, Bing ou encore l’assistant personnel intelligent Cortana. Si nous n’êtes pas en accord avec cette nouvelle politique, vous pouvez d’ores et déjà oublier les produits et services de Microsoft. Enfin, histoire d’en ajouter encore une couche, n’espérez pas faire tourner vos vieux jeux bourrés de DRM (par exemple Grand Theft Auto III, Battlefield 1942 ou The Sims) tels que Securom ou SafeDisc : Windows 10 ne les supporte carrément pas.

Est-on encore libre de quoi que ce soit?

Que ce soit dans nos vies virtuelles ou dans notre vraie vie loin de nos écrans, il est de plus en plus difficile de ne pas être surveillé, espionné, reniflé, materné, encadré, policé. Bref, le fameux Big Brother que l’on décriait tant il y a quelques années est en train de s’installer durablement dans l’indifférence générale la plus totale. Que ce soit au nom de la sécurité physique des bons citoyens, de celle de son gentil gouvernement ou de la sécurité financière des gentilles entreprises, les libertés individuelles sont tranquillement en train de réduire comme peau de chagrin.

Je finirai donc cet article par une citation à méditer de Benjamin Franklin qui n’a jamais été autant d’actualité : «Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.» Et vous, en avez-vous assez de vous faire renifler le derrière à votre insu?

  • Nivo1

    Le mieux va être d’attendre une version bidouillé qui ne devrait pas trop se faire attendre…Sinon je reste avec Win7.

  • BBNN

    Facebook, Google, Apple… Ils ramassent tous de l’info sur nous partout. C’est rien de nouveau. Je ne comprends pas pourquoi on s’acharne sur Win10… il fait comme les autres, c’est tout.

    • MClement

      Parce qu’il représente 85% du marché et que de désactivé des logiciels tiers cracké c’est un gros bond vers le totalitarisme numérique!

      • http://www.gamercouple.net Anthony Roy

        Apple sur iOS à la même politique et on n’en fait pas toute une histoire.

        Pour Apple, il avait été expliqué que cette fonctionnalité à été utilisé une seule fois pour désactiver une application à distance. L’application causait des problèmes de sécurité sur les iPhone. L’application à été aussi enlevé du AppStore.

      • Alexandre Rodrigue

        si tu lis bien la clause, ça ne concerne que le contenu Xbox Live et Windows Store. Ça existe depuis un bout, mais là c’est rendu uniforme sur toutes les plateformes.

    • http://www.gamercouple.net Anthony Roy

      Même lorsque vous jouez à des jeux vidéo vous transmettez des informations de façon anonyme au développeur. Ubisoft, Activision, Blizzard, EA, name it! Du moment que vous êtes connecté, vous envoyer des données qui sont analysé par l’entreprise du service utilisé.

    • Salmane

      C’est rien de nouveau donc c’est correct et on devrait pas s’insurger que Windows fasse encore pire? C’est ça ton argument de con?

      • BBNN

        C’est l’fun ton insulte, ça démontre ton niveau d’intelligence. Bravo. Incapable d’avoir une vraie discussion. Arrête de gaspiller des kilo-octets svp et va écouter la télé.

        • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

          On se calme tout le monde. Sérieusement…

        • Salmane

          Hon. Excuse-moi. Est-ce que mon « insulte » t’as fait perdre tous tes moyen et t’a fait oublier la phrase qui venait avant? Belle tentative de détourner le sujet en passant. Sauf que mon « insulte » change rien au fait que ton argument à logique fallacieuse (deux fautes en annulent une autre) était complètement con. C’est pas une insulte, c’est un fait.

          Pis après ça tu dis que JE suis incapable d’avoir une vraie discussion? Commence par ne pas détourner le sujet.

          Mais si ça te fait sentir mieux à propos de toi-même de te mettre au-dessus de moi parce que j’ai soit-disant utilisé une insulte, donne toi-en à coeur joie. Sauf que ça te sauvera pas du fait que ton argument était fallacieux, donc con. Et donc, que je suis plus intelligent que toi parce que j’ai reconnu l’absence de logique dans ton argument et pas toi.

        • Salmane

          La seule réponse intelligente que t’aurais pu donner à mon commentaire aurait été quelque chose comme : « T’as raison, c’est pas parce que les autres le font aussi que c’est correct que Windows 10 le fasse aussi ». Mais bon. La logique pis l’intelligence c’est pas donné à tout le monde.

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Faut-il absolument toujours en ajouter une couche?

  • Alexandre Rodrigue

    Je me demande ce à qui peut bien profiter l’acharnement sur Windows 10. À ma connaissance, c’est la mise à jour qui est gratuite et non l’OS. Si je me fis à votre théorie, et à celles de plusieurs, si j’achète Windows 10, je n’aurai pas tous ces troubles de confidentialité vu que je paie pour le produit ?? Ça m’étonnerai. J’en conclus que je ne dois pas être un produit pour Microsoft peu importe si j’ai payé ou non pour l’OS. Au fait, combien coûte les mises à jour pour OS X ??

    Pour ce qui est des logiciels piratés que Windows 10 désactiverait, ça ne concerne que Xbox Live et ce qui est dans le Windows Store. À ce que j’ai lu, Google et Apple font de même. Bien qu’il semble que Windows 10 communique avec Microsoft certaines informations, je trouve ça comique que c’est identiques à Facebook, Google et Apple font, mais personne n’a osé les décriés dans le passé.

    • Jean-Marie Boissonneault

      bien dit!!! et à ceux que Windows 10, Google et Apple ne plait pas, si vous voulez écrire votre propre OS allez-y ne vous gênez surtout pas. Ah oui il reste Linux… mais dépêchez vous.

    • Denis

      Excellent résumé…!!!

  • xfinity

    Certes, Microsoft avec son Windows 10 ne fait pas différemment de Google ou d’Apple. Néanmoins, le scan de mon équipement et la désactivation automatique de logiciels qui seraient piratés est un tout autre genre d’incursion que la transmission de mes données. MS se donne donc le droit d’intervenir sur mon matériel et de faire le gendarme.

    Il y a beaucoup de griefs que l’on peut faire à la Communauté Européenne, mais elle a su mâter Microsoft qui nous imposait alors son Internet Explorer, et Paris a su mettre le « holà » à Google pour le droit à l’oubli (même si la mise en oeuvre est assez finasseuse).
    J’espère que Bruxelles saura se saisir de ces problèmes d’immixtion et d’ingérence dans nos vies…

  • sylvain tremblay

    je me demande ,combien de monde après avoir installer windows 10 ,son revenue a window 7 ou 8

    • Tiiiirlou

      47

  • Guillaume Gadbois Gervais

    Je viens de flusher windows 10 et j’ai installer elementary os (linux)

  • Frederic Malenfant

    N’allez plus sur internet, car analytics, adsense et les boutons « like » et « follow » sont présents sur tous les sites web au monde…

  • jerome

    De nos jours le moindre click dans les applications est enregistré ! le moindre mouvement du joueur dans un jeu est enregistré.
    TOUT est enregistré.
    ajoutez a cela que le jeu a demandé a avoir accés a votre profil public, vos contacts, votre micro etc…
    et bien oubliez votre vie privée !
    Linux ne changera rien, les applications sont les portes d’entrées grandes ouvertes dans votre vie.
    soit vous acceptez les conditions (et pas question de negocier) soit vous passez votre chemin !
    Les 2000 app Android les plus telechargées se connectent en tout a 10 000 sites web pour envoyer vos informations a plein de monde ! l’etude disait que 1 des app se connecte a 150 sites web différents, dont certains sont reconnus comme etant frauduleux ! Vos données, vos conversations, vos contacts sont tous dans les mains des pirates. ils ont meme plus besoins de créer des virus.
    Alors avoir un MS qui collecte un peu de données et dont le but premier est l’amélioration du service me dérange moins que tout le reste hors de contrôle.
    MS demande aussi aux applications publiées dans son store de lister les sites auxquels ils se connectent. si l’application tente un accés ailleurs il sera refusé. maintenant l’histoire ne dit pas si MS tiens une liste des sites douteux et bloque la publication de l’app avant son deploiement. ils ont deja fait du menage de toute facon.
    Windows 10 liste aussi qu’elle application accede quelle information de maniere bien plus facile a gérer que les concurrents. en 1 click je bloque l’accés a mon GPS a une application en particulier. on garde un peu de contrôle.
    Maintenant, il faudrait quand meme avoir des organismes qui surveillent ces entreprises. comme un gouvernement qui doit rendre des comptes a un vérificateur. il faut des groupes d’individus qui regardent ce qui se passe, qu’est ce qui est stocké et utilisé, si ce stockage est vraiment sécuritaire et avec qui l’information est partagée.
    En tant qu’utilisateur je devrais aussi avoir la possibilité de savoir TOUT ce qui est stocké a mon sujet.
    bref… y a du travail a faire :-)

  • TristanGeoffroy

    Salut à tous et toutes et merci pour vos commentaires. Je vous juste vous rappeler que cet article est brandé « Montée de lait », ce qui implique un ton un peu insolent. Certes, de multiples autres logiciels, applications etc. suivent vos moindres faits et gestes.

    Mais ce n’est pas tant une nouveauté que la mise en exergue d’une réelle banalisation et la généralisation du phénomène auquel on assiste impuissant. Seriez-vous d’accord pour que votre nouvelle voiture envoie automatiquement à la police votre moindre dépassement de la vitesse autorisée?

    Au nom des sacro-saintes sécurité et légalité, nous sommes comme jamais encadrés dans une multitude de règles juridiques dont, nous « utilisateurs », ne sommes même pas conscients. Les produits et services que vous achetez ne vous appartiennent même plus. Alors si vivre dans un monde qui ressemble plus à une prison/garderie vous rassure, c’est de loin le futur le plus obscur qu’il m’ait été donné de voir pour l’humanité. 1984, « here we come! ».

    • Gumby

      En fait, les compagnies d’assurances désirent maintenant installer des modules sur les voitures afin de connaitre votre comportement routier. Ainsi, si vous aimez faire de la vitesse, freiner à la dernière seconde, et tout genre de comportement susceptible de faire de vous un méchant garçon, votre prime sera augmentée. Reste plus qu’à envoyer en direct votre excès de vitesse à la police oui…

  • Laurent Cauchon

    J’ai l’impression que notre futur sera encrypté ou ne sera pas.

  • marco

    Excellent article M. Geoffroy,
    Entièrement d’accord avec vos propos

  • bob labinne

    Moi… je suis d’accord avec cet article, mais il n’est pas assez virulent. M’enfin, c’est bien. Je crois que Windows 10 annonce un changement que Microsoft n’attendait pas. Je ne comprend pas les  »Fanboys » de Microsoft. C’est plus que du simple aveuglement. Un psychanaliste devrait se pencher sur ce phénomène.

  • Gumby

    Un petit bidule pour brouiller les ondes de Windows 10 pour les intéressés. Ça vaut peut-être un coup d’œil et peut-être un article puisque ça provient de ceux qui font le légendaire produit « Spybot – Search & Destroy ».

    Lien: https://forums.spybot.info/showthread.php?72686-Spybot-Anti-Beacon-for-Windows-10