Le Nexus 6 pourra être précommandé le 29 octobre prochain

Le plus grand, plus puissant et plus dispendieux téléphone Android de la gamme Nexus pourra être vôtre au début du mois de novembre.

Dévoilé la semaine dernière, le Nexus 6 est enfin accessible sur le Play Store de Google. Malheureusement, la page indique toujours que l’appareil n’est pas disponible au Canada ou en Europe.

Google a confirmé que le Nexus 6 pourra être précommandé «plus tard ce mois-ci» au Canada.

Toutefois, nous avons reçu une confirmation de la part des relations de presse de Google que le Nexus 6 pourra être précommandé «plus tard ce mois-ci» à partir de 749$ CA (la version dotée de 64 Go d’espace de stockage devrait se vendre 799$ CA). Nous pouvons donc présumer que la date américaine sera partagée avec le marché situé au nord de la frontière.

Pour en apprendre davantage sur le Nexus 6, nous vous invitons à lire notre article sur le sujet.

Soulignons que pour le moment, Telus est le seul fournisseur de services mobiles au pays a avoir mis en ligne une page au sujet du Nexus 6. Celle-ci ne fait que résumer les spécifications techniques de l’appareil, qui semble n’être offert qu’en version bleu minuit.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Playstation Plus Mars
Jeux vidéo

Playstation Plus: Les jeux du mois de mars

Les jeux mensuels PlayStation Plus de mars offrent des frissons de simulation de course avec EA Sports F1 23, des affrontements alimentés par les arts

Nintendo attaque Yuzu en justice
Jeux vidéo

Nintendo attaque Yuzu en justice

Nintendo a récemment attaqué en justice les développeurs de l’émulateur Yuzu, un logiciel populaire permettant de jouer à des jeux Nintendo Switch sur PC. Cette

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.