Le Xperia Z2 de Sony

Au tour de Sony de proposer son nouveau haut de gamme. Ses arguments? Design, puissance, étanchéité, 20 mégapixels… mais est-il parfait?

En un peu plus d’un an, c’est quand même le troisième téléphone haut de gamme de Sony après le Xperia Z et le Xperia Z1, qui venait surtout combler les défauts du premier. Si le Xperia Z2 reprend dans la généralité l’apparence du Z1, Sony n’a pas oublié de le faire évoluer, mais en douceur.

Design et prise en main

Tel que je viens de le mentionner, le design a peu évolué depuis la dernière version. De face comme de dos, le verre règne en maître sur toute la surface. S’il a résisté à des rayures au couteau, ainsi qu’à des chutes sur le plancher, ce verre ne résiste pas lorsqu’il tombe sur un sol en pierre. Une protection ne s’avèrera donc pas superflue. Le pourtour de l’appareil forme un léger arrondi en plastique qui lui sert également de protection. Étanchéité oblige, tous les ports à l’exception de la prise casques sont recouverts de caches faciles à enlever.

xperia-z2-ready-for-the-unexpected-453af4998d99844156556298588b1c0e-940x2

Si la prise en main est excellente, le bouton du contrôle de volume est trop petit, ce qui le rend très difficile à manipuler. Il faudra maintenir le téléphone en main et presser la touche avec l’ongle du pouce.

Matériel

Son écran de 5,2 pouces offre une définition désormais de 1 920 x 1 080 pixels. Même si la résolution est très fine, les couleurs sont plutôt ternes, le HTC One (M8) fait bien mieux de ce côté. L’écran est pourvu d’un «mode gants» à activer dans les options qui accroît la sensibilité de l’écran. À l’usage, le système fonctionne et l’écran du Z2 est très réactif, même chaussé de gants.

Sa caméra de 20 mégapixels fait mieux que celle du Z1 pour la capture à l’extérieur. Si une bonne partie de l’image est détaillée, certaines zones le sont moins. À l’intérieur avec un éclairage artificiel, l’image semble surexposée et tire sur le rose. Sony a enfin éliminé le bruit dans l’image, on distingue mieux les détails, mais sous un éclairage artificiel, un HTC One (M8) aux couleurs plus justes génère un rendu général plus aguichant. En lumière naturelle, le Z2 reprend tout de suite l’avantage grâce à une image aux contours mieux définis.

Il propose un très bon en enregistrement vidéo, mais je déplore cependant des menus trop simplistes en photo et vidéo. Ils paraissent comme castrés et offrent peu d’options face à des concurrents comme le Galazy S5 ou (encore une fois) le HTC One (M8).

Caractéristiques techniques

  • Système sur puce Snapdragon 801 quadricœur cadencé à 2,3 GHz
  • Écran IPS Trilluminos de 5,2 pouces d’une définition de 1 920 x 1 080 pixels
  • Système d’exploitation : Android 4.4.2
  • Caméra principale : 20 mégapixels, 1080p et UHD en mode vidéo
  • Caméra frontale : 2,1 mégapixels en mode photo, 1080p en mode vidéo
  • Également : NFC, DLNA, A-GPS / GLONASS, Wi-Fi Miracast
  • Mémoire vive : 3 Go
  • Capacité de stockage : 16 Go, lecteur de carte Micro SD
  • Connectique : Une entrée-sortie USB 2.0, une sortie HDMI via USB
  • Poids : 163 grammes

Logiciels intégrés

À part vos applications personnelles ou vos jeux, il n’y aura rien d’autre à télécharger. Sony livre son Z2 avec nombre de logiciels comme Office Suite, Evernote, Vine, TrackID, Facebook, Esquisse (un logiciel de dessin), ou encore Pixlr Express pour retoucher ses photos. C’est le téléphone le plus complet de la catégorie sur ce point.

Performance

Comme les autres téléphones hauts de gamme concurrents, Sony a misé sur le Snapdragon 801, mais avec 3 Go de mémoire vive. On retrouve donc un téléphone très rapide, et qui n’a pas peur de faire tourner plusieurs programmes en arrière-plan. Les jeux bénéficient bien sûr des meilleurs graphismes. Ses 16 Go de mémoire pourront être complétés par une carte Micro SD. Sony oblige, il possède la technologie sans fil Miracast qui permet de lire son contenu directement sur un téléviseur compatible.

xperia-z2-cinematic-experience-in-your-pocket-eed32d1c1a426774963e599288e6a5a2-940x2

Bonne nouvelle pour les mélomanes, Sony a enfin abandonné son format propriétaire pour le contrôle du casque. On peut donc enfin y connecter un casque avec des commandes intégrées et compatibles Apple.

Autonomie

C’est la petite déception de cet essai. Alors que le Xperia Z et Z1 étaient excellents, surtout en veille, le Xperia Z2 avec sa pile pourtant plus forte tient moins longtemps. On reste toutefois dans des performances très honorables puisqu’il tient une journée et demie avec une utilisation soutenue, conversations, Wi-Fi, GPS, MP3. Dès lors qu’on joue, son autonomie passe à une journée, mais on parle d’une «vraie» journée. Il sera déchargé tard le soir et non pas à 17h. En veille, il tient quatre à cinq jours contre sept pour le Z.

Conclusion

Sony livre un excellent téléphone. Il se distingue surtout par son design, sa technologie, et sa carte étanchéité reste un atout. Les autres fonctions sont très bonnes et il est vraiment complet. Un excellent téléphone donc.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.