Project Ara, le téléphone modulaire de Google, aurait été annulé (MAJ)

Chronique nécrologique

Google aurait changé son fusil d’épaule concernant son ambitieux projet de téléphone modulaire, qui aurait été victime d’une restructuration des plans de l’entreprise.

MISE À JOUR : Un porte-parole de Google a confirmé au blogue VentureBeat que l’entreprise avait suspendu indéfiniment ses plans de mener Project Ara à terme.


Il faut bien l’avouer, nous étions plutôt enthousiastes face à l’idée de voir un réel téléphone modulaire intégrer le marché. D’abord dévoilé en 2013 par Dave Hakkens comme le concept nommé Phonebloks, ce dernier a ensuite joint les rangs de Motorola, à l’époque où l’entreprise appartenait à Google, pour travailler sur sa concrétisation : Project Ara.

mediumdetailsara

Puis Motorola a été vendu à Lenovo, alors que Project Ara est resté entre les mains du géant de la recherche. Google a ensuite promis un prototype, puis a lancé une trousse destinée aux entreprises souhaitant développer des modules, et a expliqué en détail le fonctionnement de sa plateforme (et notamment le fait que ses modules pourraient être interchangés à chaud). Finalement, en mai dernier, l’équipe de Project Ara avait annoncé que le téléphone allait enfin voir le jour cet automne.

La fin de Project Ara serait la conséquence d’une campagne visant à rationaliser les diverses initiatives matérielles pilotées par Google.

Êtes-vous en train de lire une chronique nécrologique? On dirait bien, car aujourd’hui, Reuters rapporte que le projet aurait été annulé par Google, aux dires de deux personnes familières avec le dossier. Mettre la hache dans Project Ara serait ainsi la conséquence d’une campagne visant à rationaliser les diverses initiatives matérielles pilotées par Google, y compris la gamme Nexus et les ultraportables Chromebook.

Difficile ici d’ailleurs de ne pas faire un lien avec le récent retrait du marché du Chromebook Pixel 2, porte-étendard de Chrome OS, l’autre système d’exploitation de Google dont l’avenir est plus qu’incertain.

Les consommateurs qui rêvaient d’un téléphone modulaire devront se contenter, du moins pour l’instant, des efforts déployés par le nouveau Motorola, sous l’égide de Lenovo, qui a récemment annoncé les Moto Mods, des modules pouvant se connecter aux appareils de la gamme Moto Z. On est loin d’une véritable plateforme modulaire, mais c’est tout de même un début.

  • DJ

    Dommage… Les autres téléphones modulaire sur le marché sont assez limité et dispendieux (MotoZ)…..

  • Gumby

    C’est déjà tellement fragile et dispendieux ces petites bêtes là en un seul morceau, je n’ose pas m’imaginer avec un téléphone modulaire. Et puisqu’il est toujours plus dispendieux d’acheter des morceaux (options) séparément, je doute donc d’un succès et popularité d’une telle solution…